La performance adaptative des systèmes de transports collectifs : modélisation, mesures de vulnérabilité et évaluation quantitative du rôle de l'information des voyageurs dans la régulation des situations perturbées.

par Julien Coquio

Thèse de doctorat en Aménagement

Sous la direction de Philippe Mathis.

Le président du jury était Christian Reynaud.

Le jury était composé de Pierre Dumolard, Dominique Mignot, Isabelle Thomas, Thierry Huet.

Les rapporteurs étaient Laurent Chapelon.


  • Résumé

    Dans une perspective de report modal, la performance adaptative est un facteur important du développement des systèmes de transports collectifs. Il est donc fondamental de disposer d’outils permettant d’évaluer leur vulnérabilité à des perturbations et le rôle de certaines actions comme l’information des voyageurs. Le modèle PERTURB et la plate-forme de simulation, développés dans le cadre de cette recherche ont ainsi pour objet de mesurer la vulnérabilité structurelle et fonctionnelle des transports en commun ainsi que le rôle de l’information des voyageurs dans la régulation de situations perturbées. Trois champs théoriques sont mobilisés : théorie de systèmes, théorie des graphes et systèmes multi-agents. Les simulations sont réalisées sur un terrain d’étude (Ile-de-France) et des systèmes de transport théoriques. Elles permettent d’effectuer des préconisations en matière d’Aménagement des transports et d’information des voyageurs mais suscitent également de nouvelles interrogations. Comment intégrer l’information des voyageurs dans l’optimisation du traitement des situations perturbées ? Comment concilier une transparence de l’information et éviter des reports trop massifs de flux de voyageurs ?


  • Résumé

    IIn a perspective of modal transfer, adaptative performance is an important factor in the development of public transport systems. Tools are therefore necessary to allow estimation of their vulnerability to perturbations, as well as that of the role played by specific actions like passengers’ information. The PERTURB model and the simulation platform developed in this research aim to measure the structural and functional vulnerability of public transport, as well as the role played by passengers’ information in the regulation of disrupted situations. This study explores three theoretical fields : systems’ theory, graphs theory and multi-agents systems. Simulations are used in a field study (the region of Ile-de-France) and in theoretical transportation systems. These simulations allow us not only to formulate recommendations, regarding transport planning and passengers’ information, but they also rise new issues. How can passengers’ information be integrated in order to get the optimal management of disrupted situations ? Is it possible to deliver clear information while avoiding excessive transfer of passengers’ flow at the same time ?

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.