L'évolution de la politique brésilienne d'aide technique et de vulgarisation agricole (P.N.A.T.E.R) vers le référentiel agroécologique

par Kátia de Freitas Gonçalves (Gonçalves de Freitas)

Thèse de doctorat en Aménagement

Sous la direction de Jean-Paul Carrière.

Le président du jury était Jean-Pierre Boinon.

Le jury était composé de José Serrano, Bernard Roux.

Les rapporteurs étaient Olivio Teixeira, Maurice Goze.


  • Résumé

    La Politique Brésilienne d’Aide Technique et Vulgarisation Agricole (PNATER) a fait récemment l’objet d’un changement radical vers un référentiel d’inspiration agroécologique, après une longue période marquée par le « paradigme de la modernisation et du diffusionisme productiviste ». Notre analyse de ce changement, à partir de l’approche cognitive de l’Analyse de Politiques Publiques, a montré qu’il s’explique surtout par la conjonction des facteurs suivants : 1) le renouvellement du débat sur la vulgarisation agricole impulsé par la montée en force du paradigme de la durabilité ; 2) la montée en puissance d’une coalition d’acteurs articulée autour du projet d’une nouvelle PNATER centrée sur l’agriculture familiale et l’agroécologie ; et 3) une conjoncture politique favorable à l’institutionnalisation de ce projet, marquée notamment par un compromis entre le nouveau « décideur public » (gouvernement central et élites administratives) et ladite coalition, et par l’exclusion du processus de décision des représentants des agriculteurs patronaux, par principe hostiles à l’agroécologie. L’appui des organismes internationaux de coopération a aussi joué en faveur de ce changement radical de la politique étudiée.

  • Titre traduit

    The change of the technical assistance and rural extension brazilian policy (PNATER) to the agroecological referential


  • Résumé

    The Technical Assistance and Rural Extension Brazilian Policy (PNATER) was recently the focus of a radical changing leading up to an agroecological inspiration referential, after a long period, marked by the paradigm of the modernization and the productivism diffusionnist. Our analysis of this changing process, starting from the cognitive approach of Public Policies showed that it is explained especially by the conjunction of the following factors: 1) renewal of the debate on rural extension enhanced by the sustainability paradigm ascension 2) progressive strength of an articulated actors coalition around the project of a new PNATER, focused on the family agriculture and in Agroecology; and 3) a favorable political conjuncture to the institutionalization of this project, especially marked by a commitment between the new "public decisor" (central government and administrative elite) and the aforesaid coalition, and also by the exclusion of the deciding process of the patronal agriculture representatives, for applying hostile principles to agroecology. The support of the international cooperation organisms also favored this radical changing of the so studied policy.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.