Vitesse d'integration et performance des fusions et acquisitions d'entreprises

par Dalila Derouiche-Borgi

Thèse de doctorat en Sciences de gestion, Stratégie, Comptabilité finance

Sous la direction de Philippe Véry et de Pierre Gensse.

Soutenue en 2008

à Toulon .


  • Résumé

    Malgré le développement incessant des F&A d'entreprises, le taux d'échec de telles opérations est élevé. Des chercheurs ont montré le rôle de l'intégration dans la création de valeur espérée de ces manoeuvres stratégiques. Les consultants recommandent en général d'aller aussi vite que possible pour intégrer, mais les quelques résultats de recherche portant sur le lien entre vitesse et performance n'ont pas corroboré cette suggestion. Sachant que de multiples configurations de F&A existent, notre étude s'est donnée pour ambition d'examiner la problématique suivante : dans quelles conditions la vitesse d'intégration influence-t-elle la performance d'une F&A? Sachant que l'intégration est fréquemment gérée en faisant appel aux méthodes de management de projet, nous avons analysé la vitesse sous l'angle du respect des délais prévus plutôt que la durée d'intégration. Nous avons examiné : 1. Si les managers privilégiaient le respect des délais d'intégration à la qualité des résultats et à la maîtrise des coûts. 2. Si le type de priorité accordée influençait la réussite de la F&A. Un échantillon de 40 cas a été constitué et analysé par la méthode de méta analyse d'étude de cas et l'approche PLS. Nos investigations montrent que les managers privilégient la vitesse d'intégration pour un niveau d'intégration élevé mais que cette vitesse ne contribue pas à la performance réalisée. En revanche, maîtrise des coûts et qualité des résultats participent à la réussite des F&A quelle que soit la configuration. Ainsi, notre recherche ne confirme pas les recommandations classiques et soulève un paradoxe entre les pratiques des acquéreurs et leur lien avec la réussite des projets de rapprochement


  • Résumé

    Despite the ongoing increase of M&A deals, the failure rate of such operations remains high. Researchers have underlined the importance of the integration phase in the success of M&A. Consultants usually recommend to integrate as fast as possible. However, the few research resultats on the relationship between integration speed and performance are not compliant with this suggestion. Based on the different M&A configurations, the purpose of this study is to analyse the following topic : in which conditions does integration speed impact the performance of M&A ? Given that integration is often handled with project management tools, the speed is being considered in terms of respect of the deadlines rather than duration of integration, the concept used in former research. From a projet management perspective, our research question incite to analyze : 1. When manager give priority to the respect of deadlines instead of cost control or the quality of integration outcomes. 2. The type of the priority that is likely to impact the success of M&A. A sample of 40 cases has been selected and analysed using the case meta-analysis methodology and using quantitative data analysis like the PLS approach. Investigations show that managers focus on speed in case of high-level integration but that speed does not contribute to the performance achieved. However, cost control and quality participate in the M&A success regardless of the configuration. This study does not confirm the classic recommendations and raises a paradox between acquirer's practices and their relationship with the success of M&A

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (287 p.)
  • Annexes : Bibliographie p. 243 - 258

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Toulon (La Garde). Bibliothèque universitaire. Section Campus La Garde.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.