Morphologie de sprites et conditions de productions de sprites et de jets dans les systèmes orageux de méso-échelle

par Oscar Arnoud Van Der Velde

Thèse de doctorat en Physique de l'atmosphère

Sous la direction de Serge Soula.

Soutenue en 2010

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    Morphology of sprites and conditions of sprite and jet production in mesoscale thunderstorm systems


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce document décrit l'analyse des conditions de production de phénomènes lumineux transitoires dans la mésosphère, produits en réponse à des décharges électriques énergétiques orageuses localisées au-dessous. Pendant les campagnes d'observation EuroSprite, quelques centaines d'images de sprites ont été obtenues, fournissant des informations sur la morphologie, la localisation et le moment de leur production. Des données issues de radars météorologiques, de satellite météosat, de deux types de système de détection d'éclairs, et de récepteur radio large bande ont été analysées. Des études de cas et une étude statistique sur un grand nombre de cas de sprites produits par 7 orages distincts sont réalisées. L'analyse porte sur le rôle de la composante intranuage des éclairs nuage-sol positifs à l'origine des sprites et notamment le lien avec leur morphologie, sur la relation avec le stade d'évolution des orages, et enfin sur les conditions associées à la production d'un jet géant aux Etats-Unis. Les sprites observés ont été produits par des systèmes convectifs de moyenne échelle (MCS) lorsque la partie stratiforme était en phase d'expansion. Les séquences des éclairs nuage-sol et l'activité intranuage observées au moment des sprites confirment une propagation horizontale importante (convective-vers-stratiforme). Les sprites de type colonne sont produits avec des délais plus courts que les sprites de type carotte. Plus le délai est court plus le nombre d'éléments est grand et plus leur luminosité est concentrée à une altitude élevée. Le jet géant semble avoir été favorisé par la configuration de charge et l'activité d'éclairs plutôt que l'altitude du sommet du nuage.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (200 p.)
  • Annexes : Références bibliogr. en fin de chapitres

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2008 TOU3 0354

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 08 TOU3 0354
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.