Mécanisme moléculaire de l'hélicase AAA+ TIP49B

par Christophe Papin

Thèse de doctorat en Biochimie et biologie moléculaire

Sous la direction de Mikhail Grigoriev.

Soutenue en 2008

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    Molecular mecanisme moléculaire of the AAA+ TIP49B helicase


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le déroulement des molécules d'acide nucléique est un mécanisme nécessaire à tous les processus génétiques fondamentaux comme la réplication, la réparation, la recombinaison, la transcription, la synthèse des ribosomes, le remodelage de la chromatine ou encore la maturation des ARN. Dans chacun de ces processus, le déroulement des duplex d'ADN et/ou ARN est catalysé par des enzymes connues sous le nom d'hélicase. Par leur fonction, les hélicases sont essentielles dans tous les aspects du métabolisme des acides nucléiques, et sont ubiquitaires, puisqu'elles ont été identifiées chez les procaryotes, les eucaryotes, les bactériophages et les virus. Ces enzymes fonctionnent en déstabilisant les liaisons hydrogènes entre les paires de bases nucléotidiques complémentaires dans une réaction couplée à la liaison et l'hydrolyse de nucléoside 5'-triphosphate (NTP). Elles sont ainsi considérées comme des " protéines motrices " car elles transduisent une énergie chimique en une force mécanique. Les hélicases eucaryotes Tip49 font partie de la famille des ATPases Associées à diverses Activités cellulaires (AAA+). On retrouve chez tous les eucaryotes deux protéines Tip49 : la protéine TIP49a (appelée aussi Ruvbl1, TIP49, Pontin) et la protéine TIP49b (appelée aussi RuvBl2, TIP48, Reptin). Ces protéines, bien qu'elles soient très similaires entre elles, sont toutes deux essentielles chez les eucaryotes. Les protéines Tip49, hautement conservées à travers l'évolution, montrent un grand intérêt scientifique car leur activité ATPase est requise dans des processus cellulaires très variés (stabilité génomique, régulation de la transcription, division cellulaire, remodelage de la chromatine et biogenèse des snoARN). Pour autant, leur fonction précise dans l'ensemble de ces processus est aujourd'hui complètement inconnue. Pendant ma thèse, j'ai entrepris une étude biochimique détaillée de la protéine humaine Tip49b ainsi que son homologue de levure Rvb2. J'ai montré que ces protéines, à l'état monomérique, lient spécifiquement un ADN simple-brin de manière coopérative pour former un complexe nucléoprotéique stable. Ce complexe recrute sélectivement des protéines impliquées dans le processing et la reconnaissance des cassures double-brin (la protéine à activité acétylase Tip60, la protéine p400 et le complexe MRN composé des protéines Mre11, Rad50 et Nbs1). . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (142 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 125-142

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2008TOU30346
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.