Le rôle des échanges entre le fleuve Amazone et la plaine d'inondation dans les processus de transport, de spéciation et de piégeage du mercure

par Poliana Dutra Maia

Thèse de doctorat en Géochimie des eaux continentales

Sous la direction de Laurence Maurice.

Soutenue en 2008

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    Role of the Tip60 histone acetyltransferase in the DNA damage response


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Un des problèmes environnementaux majeurs en Amazonie concerne le risque de contamination par le mercure (Hg) des environnements aquatiques et des populations riveraines. Sous sa forme organique, le monométhylmercure (MMHg) présente une toxicité élevée et peut se retrouver en concentration très élevée dans les poissons piscivores après bioaccumulation et bioamplification dans la chaîne trophique. Des taux de méthylation élevés ont été mesurés plus particulièrement dans des lacs d'inondation ou de barrage. Encore très peu étudiées, les plaines d'inondation occupent ~5% de la surface du bassin amazonien. Ce travail de thèse consiste à étudier et quantifier le rôle des interactions entre le fleuve Amazone et les lacs d'inondation dans les processus de transport, de dépôt, de transformation et de transfert du mercure. Notre zone d'étude est la "várzea do Curuai " située le long du fleuve Amazone, à 900 km de l'embouchure. La plupart des lacs inondés (eaux blanches) est alimentée par les eaux du fleuve tandis que les lacs d'eaux noires sont plus influencés par les eaux de ruissellement et de la nappe. Ce travail montre que le cycle et la distribution des espèces de Hg dans la "várzea do Curuai " sont principalement contrôlés par la dynamique hydrologique de l'Amazone et du bassin versant local. Dans les lacs d'inondation, le MMHg et le Hg total sont transportés principalement sur la phase particulaire, surtout au cours de la montée de crue pendant la phase de remplissage des lacs par les eaux du fleuve. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (234 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 175-191

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2008TOU30266
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.