Un protocole contrôle de réplique d'une structure d'arborescence arbitraire

par Robert Basmadjian

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Jean-Paul Bahsoun.

Soutenue en 2008

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    La réplication des données, qui est un problème de calcul distribué, est utilisée dans les grands systèmes distribués, en vue de parvenir à la tolérance aux pannes ainsi que d'améliorer les performances du système. Cependant, des sousjacents protocoles de synchronisation, également connus sous le nom de protocoles contrôle de réplique, sont nécessaires afin de maintenir la cohérence des données entre les répliques. De nombreux protocoles contrôle de réplique existent, chacun ayant ses avantages et inconvénients. Ceux-ci sont mesurés par le coût de communication, la disponibilité ainsi que la charge de système induite par les opérations de lecture ou d'écriture de ces protocoles. En général, ces protocoles contrôle de réplique sont répartis en deux familles: ceux qui supposent que les répliques du système sont organisées logiquement dans une structure et ceux qui ne nécessitent pas d'imposer une structure spécifique aux répliques. Dans cette thèse, à l'équipe ASTRE de l'IRIT (Institut de Recherche en Informatique de Toulouse) et sous la direction du Professeur Jean Paul Bahsoun, nous nous intéressons à l'étudier les protocoles de réplication qui organisent logiquement les répliques dans une structure d'un arbre et étudier la façon de contourner les inconvénients de la racine que ces protocoles en arbre souffrent de son goulot d'étranglement.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    An arbitrary tree-structured replica control protocole


  • Résumé

    In large distributed systems, replication is the most widely used approach to offer high data availability, low bandwidth consumption, increased faulttolerance and improved scalability of the overall system. Replication-based systems implement replica control (consistency) protocols that enforce a specified semantics of accessing data. Also, the performance depends on a host of factors chief of which is the protocol used to maintain consistency among the replicas. Several replica control protocols have been described in the literature. They differ according to various parameters such as their communication costs, their ability to tolerate replica failures (also termed as their availability), as well as the load they impose on the system when performing read and write operations. Moreover these replica control protocols can be classified into two families: some protocols assume that replicas of the system are arranged logically into a specific structure (Finite Projective Plane, Grid or Tree) whereas others do not require any specific structure to be imposed on the replicas. In this thesis, at group ASTRE of IRIT and under the supervision of professor Jean-Paul Bashoun, we are interested in studying the replication protocols that arrange logically the replicas into a tree structure and investigate how to circumvent the drawbacks of the root replica as the existing treestructured protocols suffer from the root replica's bottleneck.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (123 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 121-123

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2008TOU30221
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.