Evaluation du potentiel perturbateur thyroïdien du fipronil chez deux espèces : le rat et le mouton

par Julien Leghait

Thèse de doctorat en Pathologie, toxicologie, génétique et nutrition

Sous la direction de Véronique Gayrard et de Catherine Viguié.

Soutenue en 2008

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    L’évaluation de la toxicité thyroïdienne du fipronil chez l’homme est entravée par le défaut d’expression chez le rat adulte de la thyroxine-binding globulin, principale protéine de liaison spécifique des hormones thyroïdiennes chez l’homme. Le but de ce travail est de réévaluer le schéma physiopathologique du fipronil dans une espèce plus pertinente par rapport à l’homme. Les effets perturbateurs thyroïdiens chez le rat ont été confirmés et reliés à une induction enzymatique hépatique induisant une augmentation de la clairance de la thyroxine. L’identification, par une approche transcriptomique, des gènes différentiellement exprimés dans la thyroïde sous traitement au fipronil, est cohérente avec une hypersécrétion de thyrotropine. Aucun des effets obtenus chez le rat n’a été observé chez le mouton, espèce exprimant la thyroxine-binding globulin, excepté une augmentation modérée de la clairance de la thyroxine libre. Cette divergence d’effet a été reliée aux différences quantitatives de métabolisation du fipronil entre les deux espèces.

  • Titre traduit

    Evaluation of the potential thyroid disrupting effects of fipronil in two species : the rat and the sheep


  • Résumé

    The evaluation of fipronil toxicity toward thyroid function for human is impeded by the absence in the adult rat of the thyroxine-binding globulin, the main specific binding protein of thyroid hormones in human. The goal of this study is to reevaluate thepathophysiological scheme of fipronil in a more relevant species toward human. In the rat, the thyroid disrupting effects of fipronil were confirmed and linked to a hepatic enzyme induction leading to an increased thyroxine clearance. The identification of the genes differently expressed in the thyroid under fipronil treatment by a transcriptomic approach is relevant with an increased secretion of thyrotropin. None of these effects were observed in the sheep which expresses thyroxine-binding globulin, except a moderate increase in the clearance of free thyroxine. This interspecies difference in fipronil effects was linked to the quantitative differences in fipronil metabolism between these two species.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (137 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 121-135

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2008TOU30216
  • Bibliothèque : École Nationale Vétérinaire. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 6617
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.