Quelle correction troposphérique humide pour l'altimétrie côtière et continentale ?

par Charles Desportes

Thèse de doctorat en Télédétection des océans, de l'atmosphère et des surfaces continentales

Sous la direction de Laurence Eymard.

Soutenue en 2008

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    L'altimétrie spatiale a révolutionné l'océanographie. Comme le signal radar traverse l'atmosphère, de nombreux phénomènes doivent être pris en compte. La correction troposphérique humide, due à la vapeur d'eau de la troposphère, est déduite des observations d'un radiomètre micro-ondes. Mais près des côtes, les mesures sont contaminées par la présence dans son champ de vue de terres émergées, dont les caractéristiques sont trop différentes de celles d'une surface océanique : on ne parvient plus à déduire de façon aussi précise le contenu en humidité de l'atmosphère sous l'altimètre. La mesure altimétrique est donc peu précise elle aussi. Des applications variées tireraient grand profit d'une amélioration de la précision des mesures à proximité des côtes (voire au dessus des continents). Nous proposons dans cette thèse d'estimer la faisabilité d'une restitution opérationnelle de la correction troposphérique humide sur les zones de transition, qui vérifierait les contraintes liées au traitement de la mesure altimétrique en terme de précision et de résolution spatiale. Les méthodes actuelles de restitution près des côtes sont tout d'abord évaluées, puis nous proposons deux nouvelles méthodes de restitution, basées sur la " décontamination " préalable des mesures du radiomètre. . .

  • Titre traduit

    One the wet tropospheric correction for coastal and inland altimetry


  • Résumé

    Spatial altimetry revolutionized oceanography. As the radar wave travels trough the atmosphere, numerous phenomena have to be corrected for. One of the corrections, called "wet tropospheric correction," due to the water vapor in the troposphere, is deducted from microwave radiometer observations. This is a passive instrument, placed near the altimeter and dedicated to this retrieval. But near coasts, measurements are contaminated by land surfaces in the radiometer footprint. As land surface characteristics are too different from oceanic surfaces characteristics, the humidity retrieval method is unsuitable and altimetric measurements cannot be properly corrected. For future utilization of altimetric measurements near coasts, it is crucial to improve this correction. Many applications would benefit from precise altimetric measurements in coastal areas: tide models, mean sea level, regional circulation, hydrological budgets over continental basins, among others. We propose here to evaluate the feasibility of an operational retrieval of wet tropospheric correction in coastal areas with the required accuracy. A radiometer simulator is built and the current methods are evaluated with this tool. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (145 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 137-140

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2008TOU30211
  • Bibliothèque : Observatoire Midi-Pyrénées. Centre de documentation Sciences de l'univers, de la planète et de l'environnement.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : 2008/OMP/09016

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 08 TOU3 0211
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.