Décisions collectives dans des systèmes d'intelligence en essaim

par Simon Garnier

Thèse de doctorat en Éthologie

Sous la direction de Guy Théraulaz.

Soutenue en 2008

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    A travers une approche mêlant éthologie et robotique, expériences et simulations, nous nous sommes intéressés aux mécanismes d'auto-organisation qui permettent aux insectes sociaux de prendre collectivement des décisions. Basés sur un mimétisme comportemental fort, ces mécanismes conduisent la plupart du temps les individus au sein d'un groupe à adopter un choix commun. Nous nous sommes attachés à comprendre en particulier l'impact de la structure physique de l'environnement sur le choix final effectué par le groupe. Nos résultats montrent qu'une asymétrie dans cette structure sera amplifiée par le processus d'auto-organisation sous-jacent et conduira le groupe à sélectionner une alternative particulière dans la majorité des cas. En conséquence, il est primordial de prendre en compte l'interaction entre le comportement du groupe et la structure de l'environnement lors de l'étude des sociétés animales et lors de la conception de systèmes auto-organisés artificiels.

  • Titre traduit

    Collective decisions in swarm intelligent systems


  • Résumé

    Through an approach mixing ethology and robotics, experiments and simulations, we were interested in two self-organizing mechanisms used by two social insect species to collectively make decisions. Based on behavioural mimicry, these mechanisms most of the time lead individuals belonging to a group to reach a consensus. We studied in particular the influence of the physical structure of the environment on the final choice of the group. Our results shows that an asymmetry in the structure of the environment can be amplified by the underlying self-organizing process and therefore leads the group to select a particular alternative in most of the cases. As a consequence, taking into account the interaction between the behaviour of the group and the structure of the environment is of crucial importance during the study of animal societies and also during the design of artificial self-organized systems.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (334 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 227-255

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2008TOU30201
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.