Stabilisation de nanoparticules dans l'eau par des copolymères à blocs

par Kamil Rahme

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Fabienne Gauffre.

Soutenue en 2008

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    Block copolymers for the stabilization of nanoparticles in water


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Dans ce travail on a développé une nouvelle stratégie de stabilisation de nanoparticules dans l'eau. Cette stratégie se base sur l'utilisation de copolymères amphiphiles, capables de s'auto-organiser autour des nanoparticules. Comme modèle on a choisi des copolymères à blocs (diblocs et triblocs) à base de poly(oxyéthylène) et de poly(oxypropylène). La stabilisation de nanoparticules d'or a pu être étudiée grâce à leurs propriétés optiques. On a démontré que la présence et la longueur de la chaîne hydrophobe sont essentielles pour la stabilisation. Ensuite, différentes techniques d'analyse (DDL, MET, SANS, Cryo-MET. . . ) ont permis de montrer que les copolymères s'adsorbent à la surface des nanoparticules, même en l'absence de micelle en solution (C<CMC). Enfin, nous démontrons la faible cytotoxicité des nanoparticules stabilisées par ces polymères. Mots clés : stabilisation dans l'eau, polymères à blocs, nanoparticules d'or, résonnance plasmon de surface, nanostructure, cytotoxicité.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (231 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 47-69, 130-137, 172, 201

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2008 TOU3 0150
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.