Etude d'un réacteur de post-décharge d'azote en flux dédié à la décontamination de l'instrumentation médicale : application à la détermination des probabilités de recombinaison hétérogène de l'azote atomique

par Benoît Rouffet

Thèse de doctorat en Physique et ingénierie des plasmas de décharge

Sous la direction de André Ricard et de Jean-Philippe Sarrette.

Soutenue en 2008

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    Les stérilisateurs actuels (autoclaves, stérilisateurs à oxyde d'éthylène, irradiateurs gamma) sont incompatibles avec les matériaux thermosensibles de plus en plus souvent utilisés dans l'instrumentation médicale moderne et avec les prescriptions sanitaires imposées par les organismes de normalisation. La stérilisation par plasma apparaît aujourd'hui comme un possible moyen alternatif en termes de pouvoir décontaminant, de sécurité d'utilisation pour les personnes et les matériels et de coût de production. Des travaux précédents réalisés dans notre équipe ont démontré la bonne efficacité antibactérienne de post-décharges en flux fonctionnant à basse pression dans l'azote pur et ont permis d'identifier les atomes d'azote comme vecteur essentiel de la décontamination. L'optimisation du procédé implique une bonne compréhension de l'écoulement réactif post-décharge. Dans cette thèse, nous avons réalisé un réacteur de post décharge expérimental permettant d'effectuer un ensemble de diagnostics concernant la concentration en atomes d'azote (titrage au monoxyde d'azote et fluorescence induite par laser), la température du gaz et la température des substrats exposés. Les cartographies obtenues sont ensuite comparées à celles fournies par un modèle fluide tridimensionnel du réacteur. Pour le domaine de pression étudié (5-30 Torr), la disparition des atomes d'azote est principalement liée aux processus de recombinaison hétérogène à l'interface gaz / paroi, caractérisés par la probabilité de recombinaison de gN. Dans la littérature, les données quantitatives concernant ces probabilités sont inexistantes ou peuvent différer de plusieurs ordres de grandeur. Deux méthodes, basées sur les profils de densité atomique mesurés au voisinage des substrats introduits dans le réacteur et sur l'augmentation de leur température de surface (liée au caractère exothermique de la recombinaison hétérogène) ont permis d'obtenir des valeurs de gN pour différents matériaux. Enfin, des résultats de tests de décontamination de tubulures de faibles diamètres(d < 1 cm) par le procédé post décharge sont présentés.

  • Titre traduit

    Study of a reactor post-discharge of nitrogen flow dedicated to the decontamination of the medical instrumentation : application to the determination of nitrogen atoms loss probabilities


  • Résumé

    The current sterilizers (autoclaves, ethylene oxide sterilizers, gamma irradiation) are incompatible with the temperature materials increasingly used in medical instrumentation and with modern sanitary requirements imposed by standards rules. Plasma sterilization emerged as a possible alternative means in terms of power decontaminant, security of use for people and materials and production costs. Previous works made in our team showed good antibacterial effectiveness of post-discharge flow operating at low pressure in pure nitrogen and have identified the nitrogen atoms as the vehicle for decontamination. The optimization process involves a good understanding of the flow reactive post-discharge. In this thesis, a post discharge reactor was made to make a diagnosis on the concentration of nitrogen atoms (titration of nitrogen monoxide, laser-induced fluorescence), the gas temperature and the temperature of the substrate exposed. The maps obtained are then compared to those provided by a fluid three-dimensional CFD model of the reactor. For the pressure range studied (5-30 Torr), the disappearance of nitrogen atoms is mainly related to the processes of heterogeneous recombination at the gas / wall interface, characterized by the recombination probabilities gN. In literature, quantitative data on those probabilities are nonexistent or can differ by several orders of magnitude. Two methods, based on atomic density profiles measured in the vicinity of substrates introduced into the reactor and on surface temperature increase (related to the exothermic character of the heterogeneous recombination) have yielded the gN values for different materials. Finally, test results decontamination of small diameter tubing (d <1 cm) by the post discharge process are presented.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (186 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 173-182

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2008TOU30137
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.