Formalizing social attitudes in modal logic

par Benoît Gaudou

Thèse de doctorat en Informatique. Intelligence artificielle

Sous la direction de Andréas Herzig et de Dominique Longin.

Soutenue en 2008

à Toulouse 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Décrire un agent à l'aide de ses états mentaux, comme ses croyances ou ses intentions, est un des moyens les plus puissants pour expliquer ou prédire son comportement. En intelligence artificielle, de nombreuses recherches ont été mené pour décrire en logique (notamment en logique modale) ces attitudes mentales individuelles dans le but de les intégrer dans des agents artificiels. De nombreux exemples, comme : " Le gouvernement pense qu'une guerre est inévitable ", illustrent le fait que des attitudes mentales, en particulier des croyances, peuvent être attribuées à un groupe d'agent. Il est intéressant de constater que même si le groupe appelé " gouvernement ", formé de ministres, croit que la guerre est inévitable, certains ministres peuvent avoir un avis privé différent. Le but de cette thèse est donc de donner une représentation en logique modale de la croyance de groupe, d'en décrire les propriétés logiques et les liens qu'elle entretient avec les attitudes individuelles. Il apparait que la croyance de groupe dans ce sens émane souvent d'une discussion entre les différents membres du groupe pour arriver à un compromis. Nous montrerons donc les liens étroits qu'elle entretient avec le dialogue et les actes de langages.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (216 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 203-216

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2008TOU30115
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.