Rôle de la sphingosine kinase-1 dans la survie et la progression des cellules tumorales prostatiques LNCaP vers l'androgéno-indépendance

par Audrey Dayon

Thèse de doctorat en Physiopathologie

Sous la direction de Bernard Malavaud et de Olivier Cuvillier.

Soutenue en 2008

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    Le traitement du cancer de la prostate est basé sur la privation androgénique dont l'efficacité n'est que temporaire jusqu'à l'acquisition de l'androgéno-indépendace tumorale. Notre équipe a montré que l'oncogène sphingosine kinase (SK) est surexprimé dans le tissu tumoral prostatique, et que son activité enzymatique augmente avec l'agressivité tumorale. Nous avons exploré le rôle potentiel de la SK dans la survie et la progression des cellules tumorales prostatiques LNCaP vers l'androgéno-indépendance. Premièrement, nous montrons in vitro et in vivo que la privation androgénique entraîne une inhibition de l'activité SK qui est corrélée à une diminution de la prolifération cellulaire. Cette perte des capacités prolifératives peut être surmonté par la surexpression du gène codant pour la SK. L'addition de dihydrotestostérone (DHT) stimule l'activité SK et permet de ré-induire la prolifération cellulaire. Par ailleurs, l'inhibition pharmacologique de la SK bloque les effets prolifératifs de la DHT. Deuxièmement, nous démontrons l'implication de la SK dans la progression des cellules LNCaP vers le statut androgéno-indépendant. Lors de la privation androgénique prolongée nous observons une augmentation de l'activité et de l'expression protéique de la SK associées à la transdifférenciation neuroendocrine des cellules. Ces travaux impliquant la SK dans la transition vers l'androgéno-indépendance suggèrent que l'inhibition pharmacologique de la SK pourrait représenter une stratégie viable pour prévenir ou retarder la progression vers l'androgéno-indépendance.

  • Titre traduit

    Role for sphingosine kinase-1 in survival and progression of LNCaP prostate cancer cells to androgen independence


  • Résumé

    As prostate cancer cell proliferation is regulated by androgens, strategies aimed at reducing the production of androgens and/or effects are the standard of care in the management of patients with recurrent or advanced disease. Unfortunately all patients become resistant to hormonal manipulation and it is not clear how prostate cancer cells make the transition from being androgen-dependent to being androgen-independent after hormone ablation therapy. We have shown in the Lab that the oncogenic sphingosine kinase (SK) is overexpressed in tumor samples from prostate cancer patients (as compared with normal counterparts). We provide the first evidence that androgen privation induces a differential effect on SK activity in the hormono-sensitive LNCaP prostate cancer cell model. Short-term androgen removal induced a rapid and transient SK inhibition in vitro and in vivo in an orthotopically LNCaP model established in SCID mice. Conversely, long-term removal of androgen resulted in a progressive increase in SK expression and activity throughout the progression to androgen-independence state, which was characterized by the acquisition of a neuroendocrine (NE)-like cell phenotype. Fascinatingly, the reversability of the NE phenotype by exposure to normal medium was linked with a pronounced inhibition of SK activity. These results suggest that SK activation upon chronic androgen privation may serve as a compensatory mechanism allowing prostate cancer cells to survive in androgen-depleted environment, giving support to its inhibition as a potential therapeutic strategy to delay/prevent the transition to androgen-independent prostate cancer.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (141 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 115-139

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2008TOU30115
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.