Régulation de l'élongation de la transcription par les ribonucléoparticules contenant l'ARN 7SK

par Elodie Van Herreweghe-Argentieri

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire et moléculaire

Sous la direction de Tamás Kiss.

Soutenue en 2008

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    Regulation of transcription elongation by ribonucleoparticules contening 7SK RNA


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Chez les eucaryotes, la synthèse des ARN messagers (ARNm) par l'ARN polymérase II nécessite l'action du facteur positif d'élongation de la transcription P-TEFb. Ce facteur, composé de la protéine kinase cdk9 et de la cycline T1, permet l'élongation des ARNm par phosphorylation de l'ARN polymérase II. Dans les cellules HeLa, 50% du facteur P-TEFb sont associés à un complexe ribonucléoprotéique contenant le petit ARN nucléaire 7SK et une protéine HEXIM. Au sein de ce complexe, l'activité kinase de P-TEFb est abolie. Cette interaction est donc un mécanisme central dans le contrôle de l'activité de P-TEFb. Jusqu'à présent, P-TEFb et HEXIM étaient les seuls partenaires protéiques connus de l'ARN 7SK. Des expériences menées au sein de notre équipe ont permis d'identifier de nouveaux partenaires in vitro de l'ARN 7SK. Nous avons également pu confirmer que l'ARN 7SK interagit in vivo avec les protéines hnRNP A1, hnRNP A2/B1, hnRNP R/Q et RHA. Toutes ces protéines appartiennent à un complexe différent de celui contenant HEXIM et P-TEFb. Il existe donc en réalité plusieurs ribonucléoparticules contenant l'ARN 7SK. Ces particules sont en équilibre dynamique entre elles et peuvent s'échanger, par exemple lors d'un stress cellulaire, dans le sens d'une libération accrue du facteur P-TEFb. La liaison des protéines hnRNP à l'ARN 7SK est essentielle pour le relargage de P-TEFb en réponse à un stress et participe donc activement à la régulation de l'activité de P-TEFb. Ces données ouvrent de nouvelles pistes dans la compréhension des mécanismes cellulaires qui entrent en jeu dans la régulation de l'activité de P-TEFb, élément crucial dans le contrôle global de l'équilibre entre croissance et différenciation cellulaire.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (138 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 117-137

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2008TOU30098
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.