Une méthode de conception basée sur des patrons d'interface pour les applications d'e-Gouvernement

par Florence Pontico

Thèse de doctorat en Informatique

Soutenue en 2008

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    Le développement d'applications d'e-Gouvernement doit surmonter des difficultés inhérentes aux caractéristiques du domaine. D'une part la dématérialisation des procédures administratives fait intervenir une équipe de conception multidisciplinaire qui a besoin d'outils communs adaptés pour dialoguer. D'autre part, les applications doivent être accessibles au plus grand nombre ce qui nécessite une attention toute particulière à la conception des interfaces. Dans ce contexte, il est important d'indiquer que les applications d'e-Gouvernement présentent beaucoup de similitudes, ce qui renforce le besoin d'homogénéisation des interfaces utilisateurs. Ce travail étudie et propose une méthode de conception qui favorise la mise en place de mécanismes d'homogénéisation des interfaces pour des applications d'e-Gouvernement selon une approche centrée utilisateur. La réflexion a été menée sur la base d'une étude théorique des moyens de mise à disposition des connaissances ergonomiques pour la conception d'interfaces. Cette revue de l'existant a été complétée par une étude ethnographique menée dans une entreprise dédiée à la conception d'applications d'e-Gouvernement. Suite à ces études, cette thèse présente : a) une méthode de conception basée sur des patrons d'interfaces qui guide la conception d'applications d'e-Gouvernement utilisables ; b) un catalogue de patron qui propose des solutions (prouvées rationnellement ou empiriquement) à des problèmes de conception d'interfaces connus et récurrents ; c) un outil guidant la personnalisation des patrons d'interface concernant l'enchaînement d'écrans ; et d) une étude sur l'utilisation effective de ces patrons d'interfaces sur le terrain.

  • Titre traduit

    A design method based on interface patterns for e-Government applications


  • Résumé

    The design of e-Government applications has to cope with inherent difficulties of the domain. On one hand, the dematerialisation of administrative procedures involves a multidisciplinary design team which needs customised tools to support their discussions. On the other hand, e-Government applications have to be accessible to the wider audience, which requires a lot of attention on the design of user interfaces. In this context, one should note that e-Government applications show lots of similarities, which reinforces the need for interfaces homogenisation. This work studies and proposes a design method allowing the settlement of homogenisation mechanisms in user-centred design of e-Government applications. The reflexion began with a theoretical study of available means to store and display ergonomic knowledge for interface design. This review of existing methods was completed by an ethnographic study in the field, within an IT firm devoted to the design of e-Government applications. On the basis of these observations, this thesis presents: a) a design method based on interface patterns to guide the design of usable e-Government applications; b) a catalogue of patterns providing solutions (rationally or empirically proven) to recurrent interface design problems; c) a tool supporting the personalisation of screen flows patterns; and d) an evaluation on the effective use of interface patterns in the field.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (214 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 152-162

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2008TOU30087
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.