Optimisation de l'activité anti-tumorale des lymphocytes T gamma9delta 2 humains

par Julie Gertner-Dardenne

Thèse de doctorat en Immunologie

Sous la direction de Jean-Jacques Fournié.

Soutenue en 2008

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    Optimisation of human Vγ9Vδ2 T lymphocytes antitumoral activity


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Si tous les vertébrés possèdent des lymphocytes T gamma delta, seuls les primates ont une sous-population sanguine exprimant un récepteur de type TCR Vgamma9Vdelta2. Cette dernière réagit à des phosphoantigènes non-peptidiques d'origine bactérienne et tumorale, déclenchant ainsi son activité anti-infectieuse et anti-cancéreuse. Cette thèse traite de l'optimisation de son potentiel thérapeutique anti-cancéreux. Ces lymphocytes cytotoxiques capturent des fragments membranaires de leurs cellules cibles et sécrètent leurs granules cytolytiques, à travers leur synapse immunologique. L'étude par vidéo-microscopie de l'activite�� moléculaire à la synapse des lymphocytes T gamma delta révèle la simultanéité de ces deux processus. Ainsi, le renforcement de l'attachement des lymphocytes T gamma delta à leurs cibles par la combinaison de phosphoantigène et d'anticorps thérapeutiques permet d'optimiser leur efficacité anti-tumorale. Cette thèse présente donc les bases moléculaires d'une nouvelle approche thérapeutique anti-cancéreuse.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (141 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 119-139

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2008TOU30018
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.