Caractérisation structurale et immunologique d'allergènes alimentaires : les protéines de transfert de lipides de fruits

par Jean-Philippe Borges

Thèse de doctorat en Immunologie

Sous la direction de Pierre Rougé et de Annick Barre.

Soutenue en 2008

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    Les protéines de transfert de lipides possèdent, à leur surface, des régions responsables des interactions avec les molécules du système immunitaire. Ainsi, la liaison de ces régions appelées " épitopes ", avec les IgE de patients allergiques représente une étape importante dans l'étude des bases de la réaction allergique. Nous avons prédit et caractérisé ces régions épitopiques grâce à la combinaison d'outils de bioinformatique d'une part et, d'autre part, une étude biochimique et immunologique complétée par une étude de biologie moléculaire. La carte épitopique de cette famille d'allergènes de fruits a permis de mettre en évidence des zones consensus, certainement impliquées dans des réactions croisées entre les fruits. Des dosages de ces allergènes dans les fruits comestibles ont également été réalisés, ainsi que l'étude fine de leur localisation cellulaire. Des allergènes recombinants ont été produits; ils devraient permettre d'envisager le démarrage dans un futur proche de protocoles de désensibilisation des patients allergiques.

  • Titre traduit

    Structural and immunological characterization of food allergens : lipid transfer proteins from fruits


  • Résumé

    Non-specific Lipid Transfer Proteins (nsLTP) share, on their molecular surface, some IgE-binding areas responsible for their allergenicity. Analyzing the conformation of these epitopes is an important step for understanding the molecular basis of the allergic reaction. IgE-binding epitopes of nsLTP from plants were predicted using a combination of predictive tools and subsequently characterized by biochemical and immunological approaches using IgE from allergic patients. Consensus epitopic regions responsible for some IgE-binding cross-reactivity among different Rosaceae fruits were identified by epitope mapping and conformational analysis. The localization and distribution of nsLTP allergens in the skin and pulp of different fruits has been investigated. NsLTP essentially concentrate as surface allergens in the pericarp of the fruits whereas the pulp contains lower amounts of allergens. NsLTP from apple and peach were produced as correctly-folded and reactive recombinant allergens, usable as standardized allergens for diagnosis and immunotherapy purposes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (182 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 161-182

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2008TOU30016
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.