Implications thérapeutiques de la variabilité génétique des génotypes 4 et 5 du virus de l'hépatite C

par Florence Legrand Abravanel

Thèse de doctorat en Immunologie et maladies infectieuses

Sous la direction de Jacques Izopet.

Soutenue en 2008

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    Therapeutic influence of the genetic variability of hepatitis C virus genotypes 4 and 5


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La sensibilité à l'interféron et la variabilité génétique des génotypes 4 et 5 du virus de l'hépatite C (HCV) ont été étudiées. La réponse au traitement par l'interféron a été étudiée en contrôlant les principaux facteurs influençant la réponse au traitement. Nous avons montré la bonne sensibilité intrinsèque du génotype 5 à l'interféron; alors que le génotype 4 semble un génotype difficile à traiter. La diversité des souches HCV de génotype 4 a été démontrée chez 166 patients du sud de la France en analysant différentes régions génomiques. Douze sous-types différents ont pu être mis en évidence ainsi que 3 souches dont le sous-type n'a pu être déterminé. Nous avons montré la diffusion de ce génotype chez les patients toxicomanes. L'étude de la diversité des virus de génotype 5 nous a conduit à caractériser un virus HCV recombinant 2/5.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (169 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 132-168

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2008TOU30015
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.