Adverbes de phrase français et grecs : étude contrastive et perspectives didactiques

par Fryni Kakoyianni Doa

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Christian Molinier.

Soutenue en 2008

à Toulouse 2 .

  • Titre traduit

    Sentencial adverbs in French and Greek : contrastive study and didactic perspectives


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le présent travail fait une étude descriptive et comparative des adverbes de phrase français et grecs à partir des adverbes d’énonciation et des adverbes d’énoncé français. Les structures morphosyntaxiques des adverbes d’énonciation et d’énoncé du français et du grec moderne sont d’abord présentées. Puis sont examinés les aspects sémantiques de ces adverbes, distribués en ensembles et sous-ensembles correspondants. Ainsi, les adverbes concernant la disposition psychologique ou morale du locuteur vis-à-vis de l’interlocuteur, les adverbes exprimant un commentaire du locuteur sur la formulation de l’énoncé, les adverbes concernant la source de l’information et les adverbes d’individuation sont les ensembles qui font partie des adverbes d’énonciation ; les adverbes d’habitude, les adverbes évaluatifs, les adverbes modaux et les adverbes d’attitude orientés vers le sujet sont les ensembles faisant partie des adverbes d’énoncé. Les critères et les tests proposés pour le français et appliqués au grec sont sollicités pour identifier ces deux classes d’adverbes de phrase, les regrouper et en étudier plus particulièrement les valeurs sémantiques, les positions ainsi que les différents types de variations morphosyntaxiques possibles. Nous dégageons ainsi de cette étude les caractéristiques communes et les différences entre la langue française et la langue grecque pour ce qui est des adverbes d’énonciation et des adverbes d’énoncé, avant d’esquisser, en conclusion, les perspectives en didactique et en traduction automatique qui en découlent.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (364, XVI p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 350-364

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.