Les processus cognitifs en jeu dans les jugements de risques en situation complexe et dynamique : le cas du contrôle aérien

par Stéphanie Stankovic

Thèse de doctorat en Psychologie cognitive

Sous la direction de Étienne Mullet.

Soutenue en 2008

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Cette thèse s’inscrit dans l’interrogation suivante : « Quels sont les processus cognitifs en jeu dans les jugements de risque de conflit émis par des contrôleurs aériens ? ». Pour répondre à cette question nous avons étudié les jugements de risque de conflits entre deux avions émis par des contrôleurs experts en suivant l'approche de la lentille de Brunswik (1952) et celle du modèle de l'intégration de l'information d'Anderson (1996). L'application de ces deux modèles aux jugements de risque nous a permis d'identifier certains éléments qui ont un rôle majeur dans l'élaboration des jugements et de spécifier les règles d'intégration qui les régissent. Cette application se décline dans trois études empiriques : la première porte sur des jugements de risque émis par des contrôleurs aériens experts et des étudiants du contrôle aérien. Dans cette étude nous proposons un modèle du jugement à trois variables. La deuxième étude est une mise à l'épreuve de ce modèle et une analyse des règles d'intégration de l'information. La dernière étude intègre plusieurs éléments déterminants dans l'élaboration des jugements. Nous démontrons qu'il est primordial d'adopter une approche intégrant les différences individuelles pour étudier les jugements des contrôleurs aériens. Ces résultats pourraient être utilisés pour le développement d'outils d'aide à la décision et pour améliorer les programmes de formation.

  • Titre traduit

    Cognitive processes involoved in risk judgments about complex and dynamic situation : the case of air traffic control


  • Résumé

    The main interrogation of this thesis is: “What are the cognitive processes involved in judgments of potential conflict given by air traffic controllers? “. To answer this question we investigated the risk judgments about conflict between two aircraft given by expert and novice air traffic controllers following the approach of the lens of Brunswik (1952) and the model of integrating information of Anderson (1996). The application of these two models to the risk judgments allow us to identify particular components that have a major role in shaping judgments and specify the rules governing integration. This application is developed across three empirical studies: the first relates to risk judgments issued by air traffic controllers' experts and students. In this study we propose a model of risk judgments based on three variables. The second study is a test of the proposed model and an analysis of the rules of integrating information. And the last study incorporates several elements in shaping judgments. We demonstrate that it is crucial to adopt an individual differences approach to study judgments by air traffic controllers. Also, these findings should have implications for developing user-friendly interfaces with conflict detection devices and for devising ATC training programs.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.