Gestion des conflits liés aux ressources naturelles dans l'arganeraie de Souss (Maroc)

par Mohamed Chamich

Thèse de doctorat en Sociologie. Études rurales

Sous la direction de Anne-Marie Granié.

Soutenue en 2008

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    La forêt d'arganier est un écosystème agro-sylvo-pastoral d'une très grande originalité. Le système agraire s'articule autour de trois productions majeures : les produits de l'arganier, l'élevage et l'agriculture. Cette ressource, longtemps abondante, est devenue rare du fait d'une intense exploitation de la part des communautés villageoises, des éleveurs nomades et des exploitants forestiers. Cette situation compromet le développement économique de la région. Les transformations économiques, sociales et politiques ont un effet manifeste sur les relations que les différents acteurs entretiennent avec la forêt d'arganier. La mise en évidence de la multiplicité des acteurs et des fonctions de l'arganier explique le développement des conflits portant sur l'usage de cette ressource. Le présent travail a pour objectif, d'une part, d'apporter un éclairage sur la problématique des conflits dans l'arganeraie du Souss, notamment l'identification des conflits et l'analyse des différents enjeux socio-économiques de ces conflits (causes, personnes impliquées, nature et impact). Et d'autre part, étudier les différents mécanismes contribuant à la gestion et à la neutralisation de ces conflits, et par conséquent, à assurer un développement local durable de ce territoire. Pour ce faire, nous avons procédé à des entretiens individuels et collectifs auprès de différents acteurs impliqués dans la gestion de l'arganeraie (agriculteurs, éleveurs mobile, service des Eaux et Forêts,…etc. ). Il faut noter que la résolution des conflits est étroitement liée aux spécificités culturelles, aux structures communautaires et au mode de communication entre usagers. Cette résolution reste actuellement difficile et ambigüe à cause de la présence de plusieurs acteurs; usagers de l'arganeraie du Souss, et d'un dispositif pluri-institutionnel.

  • Titre traduit

    Managing conflicts relating to natural resources in the Souss araganeraie (Morocco)


  • Résumé

    The forest of argan tree is an agro-sylvo-pastoral ecosystem of a very big originality. The agrarian system articulates around three major productions: the products of the argan tree, the breeding and the agriculture. This resource, for a long time plentiful, became rare because of an intense exploitation on behalf of the rustic communities, the breeders nomads and foresters. This situation compromises the economic development of the region. The economic, social and political transformations have an obvious effect on the relations which the various factors maintain with the forest of argan tree. The revealing of the multiplicity of the actors and the functions of the argan tree explains the development of the conflicts concerning the usage of this resource. The present work has as an objective, on one hand, to demonstrate the problem of the conflicts in the arganeraie of Souss, notably the identification of the conflicts and the analysis of the various socioeconomic stakes in these conflicts (causes, implied persons, nature and impact). And on the other hand, study the various mechanisms contributing to the management and to the neutralization of these conflicts, and consequently, insure one long-lasting local development of this territory. To do it, we proceeded to individual and collective interviews with various factors involved in the management of the arganeraie (farmers, breeders, waterworks and Forests, etc. ) It is necessary to note that the resolution of the conflicts is strictly connected to the cultural specificities, to the community structures and to the type of communication between users. This resolution remains at present difficult and ambiguous because of the presence of several factors: Users of the arganeraie of Souss, and the pluri-institutional device.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (274 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 223230

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.