La correspondance de Vincent Voiture (1623-1648) : les enjeux de la découverte d'une écriture

par Cécile Tardy

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Fanny Népote-Desmarres.

Soutenue en 2008

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Prenant acte d'une discordance entre l'image de Vincent Voiture (1597-1648) majoritairement montrée par la critique comme celle d'un « amuseur de salons » (mineur de l'histoire littéraire) et le statut d'autorité qui lui fut reconnu au XVIIe siècle, ce travail a pour objet l'étude de ce qui, dans ses lettres (années 1623-1648), peut fonder une telle distorsion. En premier lieu, nous avons choisi d'envisager cette correspondance comme une pratique sociale, circonscrite dans un temps et un espace spécifiques. Il est alors apparu que les lettres de Voiture ne se réduisaient pas à leur statut de ‘correspondance' circonstancielle – l'épistolier prenant grand soin, également, d'échapper aux enjeux politiques et moraux que la tradition littéraire lui offre. Associant une sociabilité où se croisent divers milieux (mondain, monde des lettres, sphère du pouvoir) à un art de l'écriture (dans une double tradition humaniste et mondaine), les lettres de Voiture mettent en œuvre une maïeutique d'invention littéraire. Ainsi révèlent-elles aux générations ultérieures, un processus de fabrication de la modernité littéraire.

  • Titre traduit

    Vincent Voiture's correspondence (1623-1648) : the stakes in the discovery of a style writing


  • Résumé

    Taking note of a discrepancy between the image of Vincent Voiture (1597-1648) mainly presented by the majority of the critics as a ‘salon entertainer' (minor in the history of literature), and the status of arts ‘authority' he was recognized as having in the seventeenth century, the subject matter of this work is the study of that which, in his works, and more especially in his letters (years 1623-1648), can create such a distortion. As Voiture makes a point of being beyond the political and moral stakes he is offered by the literary tradition, his letters involve more than their status of circumstantial ‘correspondence'. Combining a sociability in which various circles pass each other (fashionable and literary groupings, sphere of influence with a writing art (both in a humanist and social tradition), these letters make use of a maieutic of literary invention. So, they can reveal to later generations a process in the making of literary modernity.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (461, 564 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 427-456

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque universitaire pluridisciplinaire de Saint-Quentin-en-Yvelines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 846.4 TAR

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.