Le prophétisme dans la polémique antiphilosophique en islam sunnite à travers l'œuvre de Taqi al-Din Ahmad Ibn Taymiyya (m, 1328)

par Nadjet Zouggar

Thèse de doctorat en Histoire de la pensée

Sous la direction de Dominique Urvoy.

Soutenue en 2008

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Le prophétisme est fondamental dans la religion islamique. Sur le plan doctrinal, dans la théologie spéculative, cette institution fut élaborée au travers de discussions avec les négateurs de la mission de Muhammad. Parmi ceux-là, les philosophes de l’Islam ont élaboré des prophétologies en continuité avec la philosophie politique et la noétique de leurs prédécesseurs Grecs. Sans nier ouvertement le fait prophétique, leurs conceptions allaient à l’encontre du dogme de l’islam. Puisque le prophète, selon eux, n’est utile que pour s’adresser à la multitude ignorante, alors que les philosophes disposent d’autres moyens pour atteindre le bonheur et n’ont donc nul besoin de se conformer à son message. Cette conception a suscité de vives réactions chez les théologiens. Dans cette thèse, nous mettons au jour cette polémique à travers l’œuvre du théologien hanbalite Taqî al-Dîn Ahmad Ibn Taymiyya (m. 1328) qui est connu pour son autorité dans les courants islamistes contemporains. Nous voulons montrer que la critique des prophétologies des philosophes est un topos littéraire chez Ibn Taymiyya.

  • Titre traduit

    Prophetism in antiphilosophical polemics, through Taqî al-Din Ahmad Ibn Taymiyya's writings (1263-1328)


  • Résumé

    Prophetism is a fundamental issue in Islamic religion. In speculative theology, this institution was elaborated through debates with the negators of Muhammad’s mission. Among them, Islamic philosophers had elaborated their prophetology in continuity with their Greek ancestor’s political philosophy and noetics. Even thought they did not deny obviously prophetism, their conceptions were not in accordance with the Islamic dogma. As the prophet, according to them, is only useful to talk to the ignorant multitude, whereas philosophers have other paths to obtain happiness, hence, they are not in need to follow the prophet’s message. This conception has provoked very fierce reaction among the theologians. In this thesis, we draw the light upon this polemics through the hanbali theologian Taqî al-Dîn Ahmad Ibn Taymiyya’s (d. 1328) writings. This theologian is known for being an authority in contemporary Islamic streams. Our aim is to show that the critic of philosopher’s prophetology is fundamental in Ibn Taymiyya’s writings.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (301 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 289-300

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.