Corps à corps : corps, écriture, photographie : de la mise en signes à la mise en scène, l'exploration d'une pratique artistique

par Emma Viguier

Thèse de doctorat en Arts plastiques

Sous la direction de Dominique Clévenot.

Soutenue en 2008

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Impulsée par une pratique artistique faisant du corps le support d’une mise en signes et le cœur d’une mise en scène, l’étude ici menée est une invitation à parcourir trois voies plastiques et discursives : le corps, l’écriture et la photographie. Sur le corps, j’écris, je peins, je calligraphie. Je trace des signes. Je le crée ou le recrée par un acte éphémère. Cette mise en signes du corps, fugitive, est ensuite articulée à un rituel photographique qui la met en scène, l’image, l’expose. La mise en signes et la mise en scène du corps sont donc les deux actions (ou rituels) qui forment et transforment le corps, qui le transportent dans un ailleurs référentiel cristallisant les imaginaires les plus variés. Philosophie, anthropologie, ethnologie, histoire de l’art, sociologie, cinéma…, sont les champs métissés dans lesquels la pratique du corps écrit et imagé s’inscrit. Entre théories et plasticités, les rituels instaurent un autre corps : un corps nourri d’invocations culturelles, artistiques et disciplinaires ; un corps « tissé » de représentations, de discours et de rêves. À la rencontre des rituels d’écritures du corps dits primitifs, à la rencontre des signes, à la rencontre des regards et des images, un autre corps, une seconde peau se dessinent entre modelage plastique et jeu visuel, entre autoreprésentation et esthétique du voile, entre investissement et mise à distance. Ce travail propose d’explorer un rituel de mise en signes et de mise en scène du corps, un processus de création, de transformation et d’occultation, un entrelacement d’imaginaires, un corps à corps.

  • Titre traduit

    Body setting : body, writing, photography : Making signs, staging signs,inside an artistic practice


  • Résumé

    Triggered by an artistic practice in which the body is a medium for written signs at the heart of a staged conceptualisation, this study is a means to discover three visual and discursive languages : body, writing and photography. I paint, write, make signs on the body. Creating it, recreating it through transient additions. These fleeting bodywritings become the pretexts for a photographic ritual that composes, stages and displays them. Creating signs and staging signs are the two steps (or rituals) which form or transform the body and then drag it into a referential elsewhere ; a place where the wanderings of imagination take shape. Written and staged bodies are used in many intertwined fields, such as philosophy, anthropology, ethnology, art history, sociology, cinema and so on. Standing on a thin line between theory and plasticity, rituals bring about another body : a body fed with cultural, artistic and disciplinary invocations ; a body made up with representations, conceptualisations and dreams… Through the so-called 'primitive' use of bodywriting, through signs, through looks and pictures, another body, a new skin is arising. It is made of artistic modelling and visual play-abouts ; self-representation and veils ; presence and absence. This study is the exploration of a ritual which consists of taking written bodies into a creative process implying transformations, concealments, interlaced imaginations and body settings.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (491 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 443-470. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/3824
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.