Contribution à l'analyse de l'organisation d'une profession comptable : le cas du Maroc (1906-2006)

par Sami El Omari

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Michèle Lacombe-Saboly.

Soutenue en 2008

à Toulouse 1 .


  • Résumé

    Cette thèse étudie l'évolution de la profession comptable au Maroc de 1906 à 2006. Partant de la littérature analysant les processus d'organisation de cette profession dans différents pays étudiés, un cadre théorique, fondé sur la théorie néo-institutionnelle et la fermeture sociale néo-weberienne, est élaboré pour analyser l'évolution de cette profession au Maroc. Afin d'appréhender cette problématique, une méthodologie qualitative, basée sur l'étude des archives et des entretiens, est adoptée. Elle répond aux spécificités du contexte et de la période étudiée (1906-2006). Cette étude retrace le parcours d'évolution de la profession comptable en période coloniale et post-coloniale. Ainsi, le développement de l'environnement de cette profession et de ses membres est analysé. Cette profession a vécu deux grands processus d'organisation (1948-1954 et 1980-1994) dont cette recherche examine et détaille les étapes, les acteurs et les procédés. Le Maroc représente un contexte d'autant plus singulier que son analyse à travers le cadre théorique et méthodologique mobilisé amène plusieurs apports à la littérature. La thèse apporte une contribution significative en identifiant le degré d'implication et les rôles des différents acteurs institutionnels dans le processus d'organisation de la profession comptable. Le développement et l'organisation de cette profession au Maroc a été dépendant de l'Etat, des groupes professionnels et de l'influence des institutions financières internationales facilitant et développant un marché pour les services comptables et une fonction sociale pour la profession.

  • Titre traduit

    Contribution to the analysis of accounting profession organization : the case of Morocco (1906-2006)


  • Résumé

    This thesis describes the creation and development of the accounting profession in Morocco in the period 1906-2006. Drawing from neo-institutionalism and neo-Weberian social closure, a novel theoretical framework is constructed to analyse the formation and organization of an accounting profession. Two distinct phases (1948-1954 and 1980-1994), corresponding to Morocco’s colonial and post-colonial periods, have shaped its development. A contextually specific, qualitative approach based on archival research and interviews is used to identify the influential events, actors and strategies in each phase. The thesis makes a significant contribution by identifying the depth of the roles of institutional actors in professionalisation. The development of the accounting profession in Morocco has been dependent on State agencies, professional bodies and international financial institutions facilitating and developing a market for accounting services and a social function for the profession.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (424 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 387-411

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de l'Arsenal.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : TG1001-2008-10
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TSG2008/ELO

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de l'Arsenal.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1001-2008-44
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.