Contribution à l'automatisation d'un processus de construction d'abstractions de communication par transformations successives de modèles

par Eveline Chantal Kabore

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Antoine Beugnard.

Soutenue en 2008

à Télécom Bretagne .


  • Résumé

    Cette thèse montre comment on peut définir une séquence ordonnée de transformations de modèles pour décrire l'ensemble du processus de construction d'un produit afin de l'automatiser. La méthodologie proposée comporte trois phases. Une phase d'analyse des besoins qui consiste à décrire le produit, la solution visée et l'ensemble ordonné des préoccupations qui mènent à la solution visée, indépendamment de tout système informatique. Une fois le produit, la solution visée et les préoccupations connus, nous les traduisons sous forme de métamodèles dans une deuxième phase afin de pouvoir les utiliser dans des transformations de modèles. Ces métamodèles sont assortis d'un ensemble de primitives de validation de modèles. Dans la dernière phase, nous proposons un cycle de vie et de développement du produit qui respecte la séparation et l'ordre des préoccupations établis pendant l'analyse des besoins. Ce cycle de vie et de développement consiste à utiliser une transformation spécifique pour réaliser chaque préoccupation. L'ordre de chaque transformation correspond à l'ordre de la préoccupation qu'elle réalise dans le cycle développement du produit. La définition des transformations permet de contrôler le processus de développement du produit en fonction des choix " métier " et de garantir la cohérence des modèles. Pour tester notre méthode, nous l'avons appliquée pour décrire le processus de construction d'un composant de communication. L'exemple du composant de communication s'appuie sur une architecture répartie et met en oeuvre des algorithmes complexes de répartition et de placement de données. La traduction du processus par des transformations permet de construire des solutions architecturales radicalement différentes (centralisée, distribuée, répliquée, etc. ) et montre comment on peut capitaliser et réutiliser la connaissance des solutions mettant en oeuvre les différentes préoccupations. Nous avons implanté l'ensemble des transformations qui décrivent le processus de construction des composants de communication dans le langage Kermeta afin de l'automatiser.

  • Titre traduit

    Contribution to the automate of communication abstraction design process throught successive model transformations


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (225 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 191-199

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 2008/155
  • Bibliothèque : IMT Atlantique campus de Brest. Bibliothèque d'études.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2.25 KABO
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.