Crises, conflits et leur résolution : le cas des Balkans

par Guinka Dimova

Thèse de doctorat en Histoire contemporaine

Sous la direction de Jean-Christophe Romer.

Soutenue en 2008

à l'Université Robert Schuman (Strasbourg) .


  • Résumé

    Bien que les Balkans fassent, sur le plan géographique, incontestablement partie du continent européen, leur histoire turbulente s'est soldée par de profondes divisions ethniques, religieuses, culturelles, économiques et politiques. Ce qui se passe dans les Balkans ne peut pas être correctement compris, si les événements ne sont pas considérés et examinés comme un produit du développement européen, tout en tenant compte de l'action réciproque de plusieurs forces historiques intérieures et extérieures. Ce travail, a pour objet d'expliquer pourquoi les Etats balkaniques font preuve d'une telle réactivité, pourquoi ils réagissent par la confrontation et l'hostilité là où le dialogue et la discussion pourraient donner de meilleurs résultats. A ces questions il n'existe pas bien sûr une réponse unique. L'objet de ce travail est de tenter d'analyser les différents conflits balkaniques à partir d'une méthode qui consiste à énumérer et examiner les conflits, puis de les regrouper en fonction de certaines caractéristiques, afin de tenter la formulation d'une "doctrine de la prévention des conflits" dans la région des Balkans et, au-delà, dans le continent tout entier. Et ce, de manière à aider la communauté internationale ainsi que certains Etats, à trouver les moyens spécifiques susceptible d'être utilisés pour un règlement pacifique des conflits. Chacun des exemples choisis sera présenté à partir d'un aperçu historique, avec sa durée, les principales étapes de son évolution, les facteurs et les forces qui lui sont propres, les principales tentatives de résolution, son état actuel et les perspectives éventuelles. Un accent particulier est porté sur les formes, les méthodes et les moyens utilisés pour la prévention et la résolution des conflits et des crises ethniques. Ce travail, s'intéressant exclusivement aux outils diplomatiques, il ne sera donc pas question des opérations militaires qui ont eu lieu en ex - Yougoslavie et qui impliquent une approche spécifique. Les événements tragiques qui se sont produits dans les Balkans ont ramené au premier rang des préoccupations des responsables politiques et des organisations internationales, à se poser la question: "comment éviter à se faire la guerre et pourquoi en est-on arrivé là?". Il s'agit de proposer une rationalisation des efforts de réflexion, d'offrir un certain nombre de "pistes", de manière à contribuer à nourrir la recherche. Le but de cette thèse n'est pas de démontrer que le "peacekeeping" est "la solution", mais plutôt de montrer qu'en matière de prévention de la guerre il n'y a pas de solution unique, mais un ensemble élaboré de stratégies et de plans d'action. La première partie de ce travail est ainsi consacrée à certains conflits et crises ethno politiques dans la région des Balkans. Celle-ci est divisée en deux chapitres: le premier vise à mettre en lumière la genèse et le développement des conflits ethno politiques, notamment des conflits au Kosovo, en Bosnie-Herzégovine, à Chypre et en Moldavie; le deuxième chapitre porte sur ce que l'on a appelé "des résolutions anormales" des crises et des conflits ethniques, consistant à montrer à quel point et pourquoi ce qui se passe dans les Balkans est différent des événements et du déroulement historique du reste du continent européen, à partir d'une analyse des actions coordonnées de l'ingérence collective, et du rôle des organisations internationales. Les conflits balkaniques et notamment ceux au Kosovo et en Bosnie- Herzégovine représentent en effet, dans une certaine mesure, des cas de "résolution anormale".

  • Titre traduit

    Crises, conflicts and their resolution : the balkan case


  • Résumé

    The Balkan Peninsula may be undoubtedly termed, geographically at least, a part of Europe, but its turbulent history has always been marked by deep divisions. This scholarly work aims to provide an explanation as to why Balkan countries all too often prefer to adopt a confrontational approach, when dialogue and discussion might deliver far better results. The main aim of this work is to attempt an analysis of the various Balkan conflicts. The method adopted consists of their identification, enumeration, and categorisation according to certain salient features, with the ultimate goal of providing a "doctrine for the prevention of conflicts" on the Balkans and in Europe as a whole. It is believed that this method would help the international community as well as certain countries to find the most suitable means for the peaceful resolution of conflicts. Particular emphasis is given to the conflicts in Bosnia and Herzegovina, Kosovo, Cyprus, and Moldavia, and special attention is drawn to ths forms, methods, and instruments for the prevention and resolution od ethnic conflicts and crises. Therefore the first part of this work deals with certain ethno-political conflicts and crises in the Balkans. The traditional methods and instruments used for the regulation and management of conflicts and crises are dealt with in the second part. To sum up, stability in the whole Balkan region hinges on two essential factors : the local populations and Europe as a whole. When one's fortunes depend on two elements, their concord or discord become crucial factors for the unfolding of events.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (533 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 461-511. Notes bibliogr.. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FT.STRASBOURG.2008,1
  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FT.STRASBOURG.2008,2
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque de droit.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2008 - DIMOVA Guinka,01
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque de droit.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2008 - DIMOVA Guinka,02

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Ecole française d'Athènes. Bibliothèque.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : Mi 1266
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.