Léo Ferré, auteur de chansons ou compositeur ? : un nouveau genre de chanson française

par Jean-Baptiste Mersiol

Thèse de doctorat en Musicologie

Sous la direction de Jacques Viret.

Soutenue en 2008

à l'Université Marc Bloch (Strasbourg) .

  • Titre traduit

    Léo Ferré, songwriter and composer : a new genre in French songwriting


  • Résumé

    Grâce à plus de cinquante années de création musicale et poétique, Léo Ferré est aujourd’hui considéré comme l’une des références majeures de la chanson française. Ses succès populaires comme Paris canaille, Jolie môme, C’est extra ou Avec le temps lui ont valu une renommée mondiale, tant par la qualité des paroles que par celle des mélodies. Derrière l’auteur de plus de quatre cents chansons se cache pourtant un compositeur qui a produit des œuvres symphoniques de grande ampleur, dans plusieurs genres : messe, symphonie, ballet, opéra, oratorio… Il a, en outre, mis en musique des poèmes de toutes époques, en remontant jusqu’au Moyen Âge. La présente thèse étudie la démarche de Ferré essentiellement sous l’angle musical. Elle met en évidence les préoccupations qui l’ont incité à cultiver le genre « savant » au lieu de se contenter de la veine « légère », et à se présenter comme le créateur d’un nouveau type de chanson française. À cet effet, les œuvres de Ferré sont analysées sous leurs divers aspects. La question de l’enregistrement est également abordée, ainsi que celles de la consommation de musique et de l’interprétation.


  • Résumé

    Though over fifty years of musical and poetic creation, Léo Ferré has gained recognition as a major standard in French songwriting. His popular best-seller songs Paris canaille, Jolie môme, C’est extra or Avec le temps succeded in giving him worldwide renown, though both lyrical and their melodic qualities. Behindhe who wrote over four hundred songs hides yet a true composer of symphonic pieces of great magnitude in many different genres : mass, symphony, ballet, opera, oratorio. . . Furthermore, he put into song poems out of any time period dating as far back as the middle-ages. This doctoral thesis shall study Ferré’s path mainly from a musical perspective. It shall cast light upon the reasons which caused him to work the « savant » genre instead of merely going « légère », and hence to present himself as creator of a new type of French songwriting. Ferré’s works shall this be analysed though their many aspects. The matter of recording technics and proceeds shall also be dealt with, as well as musical consumption and interpretation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (332 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 322-332. Discogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TM.500.732,2008
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.