Apprendre la fraternité ? : de l'intériorité à l'altérité, évolution de petits groupes d'adultes aux frontières de l'église entre 1995 et 2005

par Cécile Lerebours Entremont

Thèse de doctorat en Théologie catholique et sciences des religions. Théologie pratique

Sous la direction de Robert Moldo.

Soutenue en 2008

à Strasbourg 2 , en partenariat avec Université Marc Bloch. Faculté de théologie catholique (Strasbourg) (autre partenaire) .


  • Résumé

    La présente recherche-action en théologie pratique entreprise auprès d'adultes depuis dix ans a pour objet l'étude de petits groupes considérés comme des "laboratoires de foi". Cette démarche tente d’observer comment, parmi les nouveaux modes de communalisation du croire basés sur l’Evangile, ces rassemblements volontaires de croyants marginalisés par rapport aux structures conventionnelles, pourraient devenir de nouvelles petites cellules d’Eglise communicant entre elle en réseau. Des entretiens individuels approfondis et la participation à quelques expériences initiées par ces groupes apportent un matériau concret ; les sciences humaines et les sciences religieuses permettent d’en analyser les résultats. Il s’agit de vérifier le processus d’ouverture favorisé par les relations dans un groupe restreint à une époque où chacun tend à produire son propre dispositif de sens. Les critères de légitimité de ces petites communautés sont repérés et des pistes sont mises en évidence pour permettre d’accompagner ces initiatives dans une Eglise plurielle

  • Titre traduit

    To learn brotherhood ? : From within onelself to someone else, evolution of small adults groups on the borders of the Church from 1995 to 20005


  • Résumé

    This research action of practical theology undertaken with adults for ten years, aims at studying small groups considered as “faith laboratories”. We try to observe how amongst new ways of sharing faith these deliberate gatherings based on Gospel, of marginalised believers away from conventional structures could become new cells church communicating bewteen themselves by the mean of a network. Deep individual interviews and acting in some experiences started by these groups bring a concrete material; human sciences and religious sciences help to analyse the results. It consists in checking the opening process driven by relationships within small groups in a time where each person focus on producing its own meaning. Criterions of legitimity of these small communities are marked and leads are shown to be able to support these innovations in a plural Church.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (398, 124 f.-[Pagination multiple])
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 368-397

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TM.500.727,2008,1
  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TM.500.727,2008,2
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Bibliothèque des Facultés de Théologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : U733/1
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Bibliothèque des Facultés de Théologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : U733/2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.