Mort, mourir, exister : une réinterprétation de la transcendance

par Wan-I Yang

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Gérard Bensussan.

Soutenue en 2008

à Strasbourg 2 .


  • Résumé

    Notre recherche, intitulée « Mort, Mourir, Exister : réinterprétation de la transcendance » s’inspire de la méthode psychanalytique et se bâtit sur l’exister; en psychanalysant la sensation des personnages du Phédon, nous tenterons de découvrir l’humanité dans la philosophie. Comparée à l’angoisse se présentant comme la clé ouvrant l’ontologie, l’émotion nous conduit vers la manifestation de l’humanité. Ce trouble causant la transdescendance du sujet, permet au, je, qui abdique sa souveraineté et plonge dans l’horreur de l’Il y a de se transformer en moi composé de la force de la vie. La dernière a été dissimulée, dans le Phe��don, par les paroles rationnelles de Socrate. Cela nous conduit à envisager la force de la vie où notre sensation trouble notre raison que l’on considère comme mal. Comment celui-ci nous conduit-il vers une transcendance basée sur l’humanité ? Cela manifestera l’éthique humaine.

  • Titre traduit

    Death, die, exist : a reinterpretation of the meaning of transcendence


  • Résumé

    Our thesis « Death, Die, Exist : a reinterpretation of the meaning of transcendence », inspired by the method of psychanalyse and based on existology, through the psychoanalyse of the sensations of personages in the Phedon of Plato, tries to rediscover humanity in philosophy. If anxiety is the key to ontology, emotions lead us back again to the manifestation of humanity. Our research begins with the study of Emmanuel Lévina's method of teaching "there is". Different from "having", "there is" presents the truth of our lives. When I fall back myself, I have a strange feeling of anxiety. This power comes from our life, and induces us to re-interpret once again the meaning of transcendence, and that leads us to ethics.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (222 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 205-216

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TM.500.732,2008
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.