La qualité de l'air en milieu urbain : Entre mesures et perceptions

par Azadeh Kalhori

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Christiane Weber.

Soutenue en 2008

à Strasbourg 1 .


  • Résumé

    La pollution atmosphérique en milieu urbain est un enjeu majeur dans le monde car, les villes concentrent la majorité de la population du globe à l’heure actuelle. Les villes font de plus en plus l’objet d’études concernant la pollution atmosphérique, ses impacts (les risques sanitaires) et les moyens de réduire la pollution atmosphérique et ses méfaits. Celle-ci varie spatialement et temporellement en ville selon la morphologie des quartiers, les conditions météorologiques et les localisations des sources de polluants. Dès lors, la concentration des polluants doit être définie à une échelle micro-urbaine pour évaluer l’exposition des populations. En effet, cette exposition fait partie d’un concept plus large, la qualité de l'air qui est considérée aujourd’hui comme un élément essentiel du bien-être et de la qualité de vie des citadins. Ces derniers sont d’ailleurs soumis à une exposition délicate à évaluer pendant la journée lors de leurs déplacements, mais aussi à l’intérieur des bâtiments. La perception individuelle de cette pollution durant ses activités quotidiennes, apporte un éclairage intéressant sur le comportement des citadins face à la pollution et à ses interactions avec le bien-être et la qualité de vie individuels. Cette thèse a pour objectif d’évaluer l’éventuelle distorsion entre l’exposition individuelle estimée à la pollution et la perception de celle-ci afin d’identifier des facteurs cognitifs, environnementaux et culturels influençant la perception. A cet égard, en premier lieu, la concentration des polluants a été simulée à l’aide du modèle ADMS-Urban à une échelle intra-urbaine. Il a permis d’obtenir une concentration des polluants en continue à Strasbourg. Ensuite, 200 enquêtes de perception (‘enquête de suivi’) ont été réalisées. Ceci nous a aidé de déterminer les expositions individuelles de la pollution et leur perception dans différents endroits. En mettant en œuvre plusieurs type d’analyse et un SIG, les caractéristiques de la pollution et des comportements des citadins ont été mises en évidences. La confrontation de ces dernières informations a également permis de comprendre la relation complexe entre la perception et la variation de la pollution atmosphérique en ville.

  • Titre traduit

    Air quality in urban area : Between measurement and perception


  • Résumé

    The atmospheric pollution in urban zones is a major stake in the world because cities concentrate the majority of the population of the globe at the moment. Cities make more and more the object of studies concerning the atmospheric pollution, its impacts (the sanitary risks) and the means to reduce the atmospheric pollution and its misdeeds. This one varies spatially and temporarily in city according to the morphology of districts, the weather conditions and the locations of the sources of pollutants. From then, the concentration of pollutants must be defined in a micro-urban scale to estimate the exposure of the populations. Indeed, this exposure is a part of a wider concept, the air quality which is considered as an essential element of today. These last ones are moreover subjected to an exposure to be estimated during the day during their movements, but also inside buildings. The individual perception of this pollution during its daily activities, brings a lighting interesting on the behaviour of the city-dwellers in front of the pollution and of its interactions with the individual well-being and the quality of life. This thesis has for objective to estimate the possible distortion between the individual exposure estimated at the pollution and the perception of this one to identify cognitive, environmental and cultural factors influencing the perception. In this respect, first of all, the concentration of pollutants was obtained by means of the model ADMS-Urban at an intra-urban scale. It allowed to obtain a concentration of pollutants continues over Strasbourg. Then, 200 inquiries of perception 'inquiry of follow-up' were realized. This helped us to determine the individual exposure of the pollution and their perception in various places. By implementing some type of analysis and a SIG, the characteristics of the pollution and the behaviour of the city-dwellers were revealing. The confrontation of this last information also allowed to understand the complex relation between the perception and the variation of the atmospheric pollution in city.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (324 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 275-291

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 08-KALHORI

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 2539
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.