Le Transfert de technologies de l'Université vers l'industrie dans le système national chinois

par Ming Feng Tang

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Patrick Llerena.

Soutenue en 2008

à Strasbourg 1 .


  • Résumé

    L’université est un acteur important du système national d’innovation (SNI). Dans les pays développés, l’université joue un rôle pour le maintien de leur compétitivité nationale. Dans les pays en développement, l’université trouve plutôt sa place dans l’établissement de cette compétitivité. La Chine, malgré son statut de pays en développement, est en train de rattraper son retard en matière d’innovation. Cette thèse pose la question suivante: comment l’université joue-t-elle un rôle dans la promotion de l’innovation endogène de la Chine? Afin de répondre à cette question, nous présenterons, dans cette thèse, une brève description de l’approche du SNI, des caractéristiques du SNI chinois et du système universitaire chinois. Notre recherche se concentrera ensuite sur le transfert de technologies de l’université vers l’industrie qui est considéré comme un moyen d’améliorer l’innovation endogène de la Chine. Nous insisterons sur la manière dont l’université utilise les centres nationaux de transferts technologiques (CNTTs) et les incubateurs pour transférer ses technologies.

  • Titre traduit

    Technology transfers from University to industry in the chinese national innovation system


  • Résumé

    University is an important player in the national innovation system (NIS). In developed countries, university plays a role in retaining their national competitiveness. In developing countries, the role of university is positioned to build up the competitiveness. China, although it is a developing country, is trying to catch up through innovation. This thesis raises the following question: how does university play a rôle in promoting endogenous innovation of China? In order to address this question, we firstly present a brief description of NIS approach, the characteristics of Chinese NIS and Chinese university system. Then, we center our research on technology transfers from university to industry which is considered as a method to improve endogenous innovation of China. National technology transfers centers and university incubators are used as instruments by university for technology transfers.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (348 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 329-348

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Pôle Européen de Gestion et d'Economie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH/2008/TAN
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.