Dysplasie ectodermique hypohidrotique liée à l'x : Phénotypes osseux et dentaires chez l'homme et la souris Tabby

par François Clauss

Thèse de doctorat en Odontologie

Sous la direction de Hervé Lesot.

Soutenue en 2008

à l'Université Louis Pasteur (Strasbourg) .


  • Résumé

    La dysplasie ectodermique hypohidrotique (DEH) liée à l’X (DEX) est une maladie caractérisée par des anomalies ectodermiques. La DEX résulte d’une mutation du gène EDA, codant pour l’Ectodysplasine. La DEH autosomique récessive est la conséquence d’une mutation du gène EDAR ou EDARADD. L’EDA est exprimée au niveau des structures ectodermiques et au niveau des ostéoblastes. Nous avons étudié les conséquences de la DEH au niveau dentaire et osseux chez l’homme et la souris Ta. Nous avons montré que la sévérité de l’oligodontie ne permet pas de distinguer la DEX de la DEH autosomique récessive contrairement à la distribution des agénésies dentaires. Les mutations EDA, TNF, furine, tronquantes et non-tronquantes ont une expression variable. Nous avons identifié une hyperdensité médullaire et une hypercorticalisation au niveau mandibulaire chez l’homme. La souris Ta présente une réduction du volume osseux trabéculaire et de la densité osseuse. Ces modifications osseuses incluent des changements dans la composition matricielle.


  • Résumé

    X-linked Hypohidrotic Ectodermal Dysplasia (XLHED) is a disease characterized by ectodermal anomalies ascribed to a mutation of EDA gene, encoding EDA. Ectodysplasin Receptor (EDAR) and Ectodysplasin Receptor Associated Death-Domain (EDARADD) genes are both mutated in autosomal HED. Dental and bone manifestations in HED were studied in human and in the Ta mouse. XLHED and autosomal recessive HED showed similar severity in oligodontia, with a differential distribution of dental agenesis in primary dentition. Mutations in the TNF or furine sites and truncating or non-truncating EDA mutations were similar. Bone phenotypic manifestations were detected in XLHED patients with mandibular medullary hypermineralization and hypercorticalization. Reductions in Ta mouse mandibular trabecular bone volume and bone density were described. Structural bone alterations in adult Ta mouse consisted in bone matrix changes (collagen and osteopontin).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (178 p. f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 162-178.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque de médecine et d'odontologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strasbourg.Dent.2008;CLAUSS
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.