Plasticité de la transmission synaptique inhibitrice dans le système nociceptif spinal de la souris

par Mathieu Rajalu

Thèse de doctorat en Neurosciences

Sous la direction de Pierrick Poisbeau.

Soutenue en 2008

à l'Université Louis Pasteur (Strasbourg) .


  • Résumé

    L'inhibition synaptique joue un rôle important dans la régulation de l'excitabilité des neurones. Dans la lamina II de la moelle épinière, l'équilibre entre les composantes excitatrices et inhibitrices va influencer le passage des informations nociceptives périphériques vers les structures supramédullaires. Dans mon travail de thèse, je me suis intéressé à la plasticité de la transmission synaptique dans la lamina II de souris. En utilisant la technique de patch clamp sur tranches aigues, j'ai dans un premier temps caractérisé la transmission synaptique inhibitrice puis mis en évidence une plasticité au cours du développement post-natal ainsi que suite à l'invalidation génétique d'une sous unité du récepteur de la glycine. Enfin, j'ai étudié la modulation positive à court et à long terme de la transmission synaptique inhibitrice par le contrôle descendant oxytocinergique responsable d'une diminution de l'hyperalgésie thermique et mécanique dans un modèle de douleur inflammatoire.

  • Titre traduit

    Plasticity of inhibitory synaptic transmission in the spinal nociceptive system of mouce


  • Résumé

    The synaptic inhibition is important in the control of neurons excitability. In the spinal lamina II, the balance between inhibitory and excitatory components regulates the transmission of the peripheral nociceptive inputs to supraspinal structures. During my PhD, I worked on the plasticity of inhibitory synaptic transmission in lamina II of mouse. Using the patch-clamp technique on acute slices, I first characterized the inhibitory synaptic transmission and then its plasticity throughout the postnatal development as in a transgenic model where a subunit of the glycine receptor is knocked-out. At last, I studied the short and long lasting positive modulation of inhibitory synaptic transmission by the oxytocinergic descending pathway that produces an impairment of thermal and mechanical hyperalgesia in an inflammatory model of pain.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (82 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 76-82

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.2008;5874
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.