Construction et évaluation de différents mutants du virus de la vaccine exprimant un gène suicide dans la cadre d'une thérapie anti-cancéreuse

par Johann Foloppe

Thèse de doctorat en Aspects moléculaires et cellulaires de la biologie

Sous la direction de Robert Drillien.

Soutenue en 2008

à l'Université Louis Pasteur (Strasbourg) .


  • Résumé

    Les virus de la vaccine délétés du gène de la thymidine kinase ont montré, après une injection par voie systémique, une certaine efficacité sur des tumeurs implantées dans la souris. Ce virus utilisé comme vecteur pour exprimer le gène suicide FCU1, capable de métaboliser la prodrogue 5-FC non toxique pour l’homme en métabolites cytotoxiques, montre une augmentation de la réponse anti-tumorale. De plus, afin d’améliorer la spécificité tumorale et diminuer la toxicité virale, nous avons construit plusieurs virus délétés de différents gènes combinés à la délétion du gène TK. Les premiers résultats in vitro montre une réplication virale modifiée suivant l’état des cellules, réplicatives ou non. Des études thérapeutiques in vivo mettent en évidence une activité oncolytique équivalente avec cependant une diminution des signes secondaires de toxicité. Ces travaux illustrent l'efficacité des virus de la vaccine recombinants dans le cadre d'une thérapie gène suicide anti-cancéreuse.

  • Titre traduit

    Construction and evaluation of vaccinia virus mutants expressing suicide gene in cancer therapy


  • Résumé

    Recombinant thymidine kinase-deleted vaccinia virus vector targets tumor tissue after systemic delivery, making it ideal for a tumor-directed enzyme/prodrug approach. We have generated a tk-deficient recombinant expressing the suicide gene FCU1 which catalyses the direct conversion of the nontoxic 5-fluorocytosine into toxic metabolites. This vaccinia virus demonstrated a significant tumor regression after systemic injection in combination with administration of 5-FC. Moreover, to enhance the safety and efficacy of this vector, deletion of other genes was combined with thymidine kinase gene deletion. We evaluated in vivo the therapeutic efficacy after intravenous injection in nude mice bearing subcuteanous human tumors and we compared the toxicity between single and double-deleted viruses. The results of this study demonstrate that double-deleted viruses are capable of selective tumor replication and are significantly less pathogenic than the single-deleted virus.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (Pagination multiple)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 135-163

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.2008;5731
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.