Caractérisation physique et cinématique de la population d'étoiles actives en rayons X au voisinage solaire

par Alexis Klutsch

Thèse de doctorat en Astrophysique

Sous la direction de Rubens Gustavo Freire Ferrero.

Soutenue en 2008

à Strasbourg 1 .


  • Résumé

    Ce travail de thèse présente la caractérisation physique et cinématique des étoiles actives en X et présumées jeunes du voisinage solaire. En utilisant des spectres synthétiques et la méthode de corrélation croisée, les paramètres stellaires ont été dérivés des spectres obtenus lors de notre programme d’observations spectroscopiques à haute résolution. Cet échantillon se compose principalement d’étoiles jeunes et d’une importante fraction de systèmes multiples spectroscopiques. De nouveaux membres de courants bien connus dont 5 très bons candidats post-T Tauri furent découverts lors de l’analyse de la cinématique avec nos deux méthodes probabilistes. Une nouvelle concentration d’étoiles jeunes a été détectée dont les étoiles ont un âge de 50-100 millions d'années et sont localisées dans l’hémisphère nord. La contamination par des étoiles évoluées n’est pas négligeable et le modèle de population stellaire en rayons X de Besançon reproduit assez bien les contributions observées.

  • Titre traduit

    Physical and kinematical characterization of the population of X-ray active stars in the solar neighborhood


  • Résumé

    This thesis work presents the physical and kinematical characterization of X-ray active and presumed young stars in the solar neighborhood. Using synthetic spectra and cross-correlation method, the majority of the stellar parameters was derived from the spectra obtained during our program of spectroscopic observations at high resolution. This sample consists mainly of young stars and contains a high fraction a high fraction of spectroscopic multiple systems. New members of well-known moving groups and 5 very good post-T Tauri candidates were discovered during the kinematics analysis with our two probabilistic methods. A new concentration of young stars was detected and these stars have an age of 50-100 million years and are located in the northern hemisphere. Contamination by evolved stars is not negligible and the Besançon stellar X-ray population model reproduced quite well observed contributions.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XX-249 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Danièle Huet-Weiller.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.2008;5896

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Meudon). Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : MMf-T642
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.