New components of drosophila innate immune response

par Laure El Chamy

Thèse de doctorat en Aspects moléculaires et cellulaires de la biologie

Sous la direction de Jean-Marc Reichhart.

Soutenue en 2008

à l'Université Louis Pasteur (Strasbourg) .

  • Titre traduit

    Nouveaux composants de la réponse immunitaire innée chez la Drosophile


  • Résumé

    La réponse immunitaire de la Drosophile implique l’activation des voies de signalisations Toll et IMD contrôlant l’expression de gènes codant des peptides antimicrobiens. Ces deux voies présentent de fortes similarités avec les voies NF-kB régulant la réponse immunitaire innée chez les mammifères. Durant ma thèse, j’ai étudié les mécanismes d’activation de la voie Toll. Mon travail a mené à une nouvelle perception des mécanismes de reconnaissances impliquant la detection des activités microbiennes. J’ai également participé à l’identification de nouveaux composants des voies Toll et IMD. Grâce à un crible par ARNi, nous avons identifié un nouveau gène, Akirin dont la fonction dans les voies NF-kB est conservée de la Drosophile aux mammifères. Lors d’un crible à l’EMS nous avons identifié deux nouveaux mutants des voies Toll et IMD respectivement. Ce travail procure de nouveaux outils pour la compréhension de la réponse immunitaire innée chez la Drosophile et les mammifères


  • Résumé

    The hallmark of Drosophila immune response is the activation of the Toll and IMD pathways, which control the expression of antimicrobial peptides genes. Both pathways share similarities with NF-B pathways involved in mammalian immunity. During my thesis, I performed an analysis of the mechanisms of Toll pathway activation. In addition to the classical microbial motifs sensing, my work points to the detection of the invaders through a sensor system monitoring microbial activities. In a second project, I participated to the identification of new components in the Toll and IMD pathways. During an RNAi screen, we identified a new gene, Akirin, whose function in NF-B activation is conserved in drosophila and mammals. By an EMS mutagenesis screen we isolated two new mutants involved in the Toll and IMD pathways respectively. Characterization of these mutants is underway. Both projects provided new tools or concepts for a better understanding of innate immunity in drosophila and mammals.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (Pagination multiple)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 67-77

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.2008;5746
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.