Neuronal death mechanisms in cerebellar Purkinje cells

par Stéphane Heitz

Thèse de doctorat en Neurosciences

Soutenue en 2008

à l'Université Louis Pasteur (Strasbourg) en cotutelle avec l'Universität Basel, Switzerland .

  • Titre traduit

    Mécanismes de mort des cellules de Purkinje du cervelet


  • Résumé

    Les neuropathologies impliquent l’apoptose et l’autophagie dont l’identification des voies spécifiques est critique pour prévenir la perte des neurones centraux. Mes recherches s’intéressent aux cellules de Purkinje (CP) du cervelet dont la mort a été étudiée chez des souris mutantes pour le récepteur GluRd2 et chez la souris NP0/0 déficiente en protéine prion et sur-exprimant son paralogue neurotoxique Doppel. L’étude de GluRd2Lc révèle un lien entre l’autophagie et l’excitotoxicité dans les CP qui sont protégées de la mort excitotoxique et de l’autophagie après blocage de l’excitotoxicité. Chez la souris NP0/0, Doppel induit la mort apoptotique des CP impliquant BAX. Néanmoins un autre processus pourrait être soit l’autophagie, détectée très tôt dans les CP soit un mécanisme apoptotique encore non identifié. Mes résultats suggèrent que des stimuli pathogènes différents déclenchent des modalités de mort cellulaire différentes impliquant l’apoptose et l’autophagie dans un même neurone.


  • Résumé

    Neuropathologies involve specific apoptotic and autophagic pathways which identification is important to gain insight into preventing loss of central neurons. My studies were focused on cerebellar Purkinje cells (PC) the death of which was investigated in GluRd2 mutant mice and in NP0/0 mice knock-out for prion protein and overexpressing its neurotoxic paralogue Doppel. The study of GluRd2Lc indicates a link between autophagy and excitotoxicity in PCs which are rescued from excitotoxic cell death and autophagy blockade of excitotoxicity. In the NP0/0 mouse, Doppel induces the BAX-dependent apoptotic cell death of PCs. Nevertheless, an alternative process could be either autophagy detected early in PCs or an unidentified apoptotic mechanism. These data suggest that different pathogenic stimuli trigger different cell death modalities involving apoptosis and autophagy in the same neuron.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (Pagination multiple)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 160-196

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.2008;5736
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.