Intelligence économique territoriale et pôles de compétitivité : contribution méthodologique pour l'aide à la décision publique

par Angélique Tholoniat

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Khaled Bouabdallah.

Soutenue en 2008

à Saint-Etienne .


  • Résumé

    Cette thèse porte sur l’instauration de stratégies collectives pour favoriser l’innovation et sur la perception de l’espace pertinent pour les appliquer. Elle consiste à élaborer une méthodologie d’Intelligence Economique Territoriale (IET) et à mettre à disposition un outil d’aide à la décision publique contribuant au développement économique territorial. Nous centrons notre analyse sur les liens entre pôles de compétitivité et IET. En mêlant proximité géographique, technologique et institutionnelle, les pôles de compétitivité permettent d’analyser les dynamiques de l’innovation dans un cadre territorial. Par ailleurs, la montée de la concurrence, l’utilisation croissante des Technologies de l’Information et de la Communication et l’interdépendance des acteurs favorisent leur mise en réseau au service de projets communs. Par conséquent, la France qui accuse un retard par rapport aux pays précurseurs en IET est en train de le combler grâce aux pôles de compétitivité qui contribuent au passage de l’Intelligence Economique à l’IET. Nous formalisons la mise en place d’un dispositif d’IET dans le but de piloter l’information de manière stratégique selon trois méthodologies. Premièrement, nous élaborons un Système d’Informations Territorial (SIT) dans le but de positionner les filières d’un département dans sa région et d’établir un lien entre la structuration d’une filière et son potentiel industriel et scientifique. Deuxièmement, nous mesurons la coopération au sein des pôles de compétitivité. Pour cela, nous représentons graphiquement les réseaux de collaboration annuellement afin d’identifier s’ils se consolident ou non et nous faisons ressortirles acteurs centraux. Puis, nous déterminons les caractéristiques des structures coopératives de ces réseaux en établissant des corrélations entre plusieurs variables. Troisièmement, nous évaluons la capacité d’innovation des pôles de compétitivité à partir de leurs projets de Recherche et de Développement (R&D) afin d’identifier leurs forces et leurs faiblesses et d’en faire un suivi. Puis, nous hiérarchisons les projets de R&D de chaque pôle de compétitivité à partir d’indicateurs pour guider les choix de financement des collectivités territoriales. La finalité est de vérifier si les pôles de compétitivité, par la mise en réseau localisée d’acteurs diversifiés, accroient l’innovation avant d’engendrer des impacts en termes industriels, scientifiques et d’attractivité. Nous appliquerons notre méthodologie au département de la Loire, via la création d’un SIT, ainsi qu’aux pôles de compétitivité ViaMeca, Minalogic et Sporaltec à travers leurs réseaux de collaboration et leurs projets de R&D.

  • Titre traduit

    Territorial Economic Intelligence and Clusters : Methodological contribution for aid to public decision


  • Résumé

    The aims of this PhD thesis are to show if collective strategies promote innovation and to analysis their relevant space. We want to develop a methodology for Territorial Economic Intelligence (IET) and to provide a tool for public decision-making aid that contributes to the territorial economic development. We are focusing on the relationship between clusters and IET. Clusters combin geographic proximity, technological proximity and institutional proximity. So, they avoid to analyze the dynamics of innovation in a territorial framework. In addition, growing competition, the increasing use of Technologies of Information and Communication, interdependence of actors promote networking to enhance joint projects. Therefore, France is lagging behind countries that are precursors to the practice of IET but we think that clusters contribute to the transition from Economic Intelligence to IET. We formalize the establishment of an IET in order to lead the information strategically. We built three methodologies. First, we are developing a Territorial Information System (SIT) to position the branches of a department in its region and to establish a link between the structuring of a sector and its scientific and industrial potential. Secondly, we appreciate the cooperation within the clusters. To do this, we represent graphically collaborative networks annually to identify if they consolidate or not and we emphasize the central players. Then, we determine the characteristics of cooperative structures of these networks by establishing correlations between variables. Thirdly, we evaluate the innovative capacity of clusters from their Research and Development (R&D) projects to identify their strengths and weaknesses and to make follow-up. Then, we propose a ranking of R&D projects for each cluster to guide the choice of funding for local authorities through objective indicators. The purpose is to verify, in a first time, if clusters, through networking of diversified local actors, increase innovation. Then we check in a second time if clusters generate impacts in terms of industrial, scientific and attractiveness. We will apply our methodology to the department of the Loire, through the creation of a SIT, as well as the clusters Via Meca, Minalogic and Sporaltec through their collaborative networks and their R&D projects.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (361, 55 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.349-361. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Jean Monnet. Service commun de la documentation. Section Droit, Lettres, Sciences économiques et humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : GATE Lyon-Saint-Etienne. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFT 08/STET/T085
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : GM1411-2008-2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.