La jeune critique des petites revues symbolistes (1884-1904)

par Yoann Verilhac

Thèse de doctorat en Littérature française du XIXème siècle

Sous la direction de Jean-Marie Roulin et de Jean-Bernard Vray.

Soutenue en 2008

à Saint-Etienne .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    A la fin du XIXe siècle, un grand nombre de revues littéraires voient le jour, rattachées aux avant-gardes décadentes et symbolistes. Les jeunes écrivains, tenus en-dehors des circuits institutionnels d’accès à la carrière littéraire, fondent des « petites revues » qui publient leurs œuvres et leurs réflexions critiques. Notre travail s’intéresse à ce phénomène médiatique qu’est la petite revue au cours de la période symboliste et cherche précisément à comprendre le sens du développement de la critique littéraire dans ces périodiques. L’invention de la jeune critique des petites revues nous plonge au cœur du questionnement des rapports entre presse et littérature à la fin du siècle. Au moment où les avant-gardes littéraires fondent un système de production radicalement clos dans lequel l’écriture rompt avec le discours, le poète avec la cité, en large part en réaction contre la domination du journal, un nouvel objet médiatique se crée et devient une institution structurante de la vie littéraire. La jeune critique des petites revues, batailleuse, agressive, ne se réduit pas à un outil de propagande au service des diverses écoles qui recherchent le succès. Elle se situe de façon décisive au cœur des débats sur la crise de la critique littéraire et propose un modèle alternatif aux pratiques consacrées dans la grande presse. Notre analyse du rôle de la jeune critique dans l’autonomisation du champ littéraire, de son positionnement dans le débat sur la critique littéraire, de son ambition à modifier le cours de l’évolution littéraire et de son statut dans le système symboliste, propose un éclairage particulier des évolutions et des contradictions de la fin du siècle.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2010 par Publications de l'Université de Saint-Étienne à Saint-Étienne

La jeune critique des petites revues symbolistes


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (485 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 467-483

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Monnet. Service commun de la documentation. Section Droit, Lettres, Sciences économiques et humaines.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2010 par Publications de l'Université de Saint-Étienne à Saint-Étienne

Informations

  • Sous le titre : La jeune critique des petites revues symbolistes
  • Dans la collection : ˜Le œXIXe siècle en représentation(s) , 9
  • Détails : 1 vol. (332 p.)
  • ISBN : 978-2-86272-555-0
  • Annexes : Bibliogr. p. [297]-307. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.