Oedème et déturgescence cornéenne lors de la conservation des greffons

par Min Zhao

Thèse de doctorat en Biologie. Médecine. Santé

Sous la direction de Philippe Gain.


  • Résumé

    Le stroma cornéen a une tendance au gonflement due à la force de répulsion électrostatique entre les glycosaminoglycanes portant les charges négatives ainsi que les anions fixés transitoirement dans la matrice extracellulaire. L’endothélium cornéen maintient in vivo le stroma dans un état de relative déshydratation par sa fonction de pompe/fuite, assurant ainsi la transparence de la cornée. Lors de la conservation des greffons ex vivo, le stroma devient oedémateux du fait de l’annulation de la pression intraoculaire, l’altération de la fonction de régulation d’hydratation exercée par l’endothélium et la desquamation progressive des cellules épithéliales. Cela justifie l’addition de macromolécules augmentant la pression colloïdale osmotique dans le milieu de conservation. Pour la conservation des greffons en organoculture, dextran T500 est la seule macromolécule utilisée de routine pour la déturgescence. Néanmoins, des études ont montré une accumulation de dextran dans le greffon ainsi qu’une perte endothéliale importante pendant la période de déturgescence dans les milieux contenant le dextran. Les poloxamers et les poloxamines sont des blocs copolymères non-ioniques amphiphiles composés de polyoxyéthylène et de polyoxypropylène. Ils possèdent un profil de sécurité leur permettant d’être utilisés dans le domaine pharmaceutique et biomédical. Notre thèse concerne leur utilisation innovante pour la déturgescence des greffons cornéens en organoculture. Nous avons montré une supériorité de certaines molécules par rapport au dextran pour préserver les cellules endothéliales et une efficacité de ces molécules similaire au dextran pour la déturgescence cornéenne.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 volume (149 f.)
  • Notes : publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 349 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Monnet. Service commun de la documentation. Section Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : EM 47459
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.