Composites Polyester amorphe - Montmorillonite : Influence des nanoparticules sur les dynamiques des relaxations moléculaires

par Hugues Couderc

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Jean Grenet.

Soutenue en 2008

à Rouen .


  • Résumé

    Ce travail est une contribution à l’étude de la transition vitreuse des verres et de la relaxation principale a des liquides formateurs de verre contraints. L’ensemble du travail porte sur l’étude des relaxations moléculaires dans des échantillons constitués d’une matrice amorphe PETg dans laquelle est dispersée une argile lamellaire de type Montmorillonite à différentes teneurs. La caractérisation du liquide formateur de verre a montré que plus celui-ci devenait cinétiquement « fragile », plus les régions de réarrangements coopératifs selon Donth devenaient importantes. L’application du Random Walk Model proposé par Arkhipov et Bässler a mis en évidence la très faible influence des particules lamellaires sur les fonctions de distribution des minima énergétiques. Les variations des paramètres caractérisant la relaxation moléculaire est imputée à la présence d’une double couche d’interphase entre le renfort et la matrice.


  • Résumé

    This work is a contribution to the study of the glass transition and of constrained glass forming liquid a main relaxation. This work focuses on molecular relaxation study in samples constituted of a PETg amorphous matrix in which a Montmorillonite lamellar clay is dispersed at different contents. Glass forming liquid characterisation shows that the more “fragile” the glass forming liquid, the greater the cooperative rearranging regions, according to the Donth’s approach. The Random Walk Model application, according to Arkhipov and Bässler, highlights the very low influence of lamellar particles on energetic minima distribution functions. The molecular relaxation characterising parameter variations are attributed to an interphase bi-layer between the filler and the matrix.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (222 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 203-216. Notes bibliogr. en fin de chapitres. [153] réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences site Madrillet.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 08/ROUE/S058
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.