Etude des coordinations bras-jambes chez le nageur de brasse

par Hugues Leblanc

Thèse de doctorat en Sciences et techniques des activités physiques et sportives

Sous la direction de Didier Chollet et de Ludovic Seifert.

Soutenue en 2008

à Rouen .


  • Résumé

    En brasse, le déplacement du nageur résulte d'une alternance de mouvements propulsifs et simultanés des bras et des jambes, tandis que leur retour s'effectue en grande partie ou complètement sous l'eau. Le nageur se trouve donc confronté à la nécessité de coordonner de façon optimale les actions de ses deux trains moteurs. Si les ouvrages techniques de natation décrivent un ou plusieurs modes de coordination, ces descriptions restent surtout formelles et théoriques. L'objet principal de ce travail est donc de caractériser de façon plus précise les coordinations bras-jambes en brasse. Ceci peut s'envisager en fonction de deux facteurs : le niveau d'expertise et l'allure de nage. Ces aspects sont développés dans les trois études présentées dans ce travail. La première est une analyse de la coordination bras-jambes chez l'expert, par rapport à des nageurs de niveau régional. La deuxième reprend le même paradigme, mais en s'intéressant aux conséquences des différentes coordinations sur les caractéristiques cinématiques du déplacement horizontal du nageur. Enfin la troisième s'attache à caractériser la coordination bras-jambes du nageur débutant. Les principaux résultats tendent à montrer que le nageur expert optimise ses coordinations en maintenant une plus grande continuité motrice, ce qui se traduit par une limitation de perte de vitesse intra-cyclique entre les actions propulsives des bras et des jambes. Par opposition, la coordination du nageur débutant laisse apparaître une superposition d'actions motrices, contradictoires d'un point de vue biomécanique. Les conséquences de ces observations sont discutées.

  • Titre traduit

    Study of the arm-leg coordination patterns in breaststroke swimming


  • Résumé

    Propulsion in breaststroke swimming results from the succession of simultaneous movements of the arms and legs. Another specific feature of this stroke is a complete or partial underwater recovery of the segments. As a consequence, the swimmer must optimaly coordinate the motor actions of his arms and legs. Although the typical coordination patterns of the breaststroke have already been described in swimming manuals, these descriptions refer more to theoretical models. Thus, the main goal of this doctoral dissertation is to characterize more accurately the arm-leg coordinations in the breaststroke. This goal can be studied according to the skill level and the swimming paces. The three studies exposed here will develop these aspects. The first study focuses on the arm-leg coordination patterns of elite swimmers. The second study analyses the effect of these different coordination patterns on the kinematics of horizontal displacement. Finally, the third study adresses the coordination pattern of the novice swimmer. The main results show that elite swimmers tend to optimalize their coordination by maintaining a greater motor continuity. This limits the intra-cyclic velocity drop during the lag time between the arm and leg propulsive actions. Furthermore, the coordination pattern of the novice swimmer indicates a superposition of contradictory actions from a biomechanical view point ? The consequences of these observations are discussed.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (251 f. )
  • Annexes : Bibliogr. f. 190-222

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section lettres.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : O5892
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.