Cicéron, lecteur de Platon : dans le De Oratore, le De Republica et le De Legibus

par Esther Martin

Thèse de doctorat en Études latines

Sous la direction de Clara Auvray-Assayas.

Soutenue en 2008

à Rouen .


  • Résumé

    Ce travail analyse le rapport intellectuel entretenu par Cicéron avec Platon, en s'appuyant sur la notion de lecture : quelles traces de la lecture de Platon trouvons-nous dans son oeuvre, comment la réflexion sur la pensée de Platon aide-t-elle Cicéron à construire sa propre pensée. L'analyse est menée dans le De Oratore, le De Republica et le De Legibus. Elle porte d'abord sur la parole et l'éloquence, domaine où la lecture de Platon crée un certain nombre de tensions que Cicéron s'efforce de résoudre. Elle envisage ensuite ce que peut signifier pour Cicéron de penser la cité et sa construction après Platon. Enfin, elle analyse le rapport à Platon dans la façon de penser la gouvernance : la législation, le rapport entre les gouvernants et les gouvernés, la recherche d'un gouvernant idéal. Cette approche permet d'appréhender le processus de la construction intellectuelle, et la singularité de la démarche de Cicéron, homme de culture, de philosophie et d'action


  • Résumé

    This work is an analysis of Cicero's intellectual relationship with Plato based on the notion of reading : what traces of Cicero's reading of Plato do we find in his work and how does reflecting on Plato's thoughts enable Cicero to elaborate his own ideas ? The analysis concerns De Oratore, De Republica and De Legibus. Firstly, it focuses on speech and eloquence, an area in which Cicero's reading of Plato reveals ideas conflicting with his own, disagreements that he tries to resolve. Secondly, it examines Cicero's reflections, after Plato , on the city and its constitution. Finally, it compares the views of Cicero and Plato on governance : legislation, the relationship between the governed and the governing and the quest for an ideal ruler. This approach enables us to understand the process of intellectual elaboration, and the uniqueness of the method of Cicero, at once a man of letters, a philosopher and a statesman

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (364 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 345-360. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Library : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section lettres.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : XF5962
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.