Convergences aventureuses : l’écho des années soixante-dix californiennes sur l’art européen des années quatre-vingt-dix et autres essais sur l’art contemporain

par Frédéric Paul

Thèse de doctorat en Histoire de l'art

Sous la direction de Jean-Marc Poinsot.

Soutenue en 2008

à l'Université européenne de Bretagne .


  • Résumé

    Le contexte artistique californien de la fin des années 60 et du début des années 70 constitue un terrain favorable aux investigations d’une nouvelle génération d’artistes, même s’il ne bénéficie pas de réels soutiens logistiques marchands ou institutionnels. L’art conceptuel promu à la même époque par Seth Siegelaub à New York prépare une alternative à l’art minimal. Ce phénomène a déjà son équivalent en Europe. La dématérialisation de l’oeuvre d’art aura des conséquences décisives en Californie, où elle donnera naissance à un art conceptuel dénué de tout dogmatisme marqué par l’influence de fortes personnalités comme Edward Ruscha et John Baldessari. Des artistes originaires de la côté est comme Douglas Huebler, William Wegman, Robert Cumming, du Midwest comme Ruppersberg trouveront de l’autre côté des États-Unis des conditions de travail plus stimulantes. Des Européens comme Bas Jan Ader ou son complice Ger van Elk suivront le même chemin. Leurs oeuvres ne trouveront pas immédiatement sur place une grande visibilité. Mais après une éclipse d’une quinzaine d’années, voici qu’une nouvelle génération d’artistes européens (citons des artistes comme Claude Closky, en France, ou Jonathan Monk, en Angleterre) se penche sur ces grand frères et les place au premier rang de leurs références. À partir d’exemples sélectionnés d’artistes et d’un corpus de textes constitué depuis le début des années 90, que j’ai écrits pour différents catalogues d’expositions, revues, éditeurs, l’objet de cette thèse est de présenter ce dialogue entre les générations et de mettre en évidence certaines convergences malgré la dissemblance des contextes institutionnels et sociétaux

  • Titre traduit

    Adventurous Convergences : the Echo of the Californian 1970s on the European Art of the 1990’ and Other Essays on Contemporary Art


  • Résumé

    The art scene in California in the late 1960s and early 1970s established favourable terrain for the investigations of a new generation of artists, even if it did not enjoy any real logistical support, be it from the art trade or from institutions. The conceptual art promoted at the same time by Seth Siegelaub in New York prepared an alternative to Minimal art. This phenomenon already had its equivalent in Europe. The dematerialization of the work of art would have decisive consequences in California, where it gave rise to a Conceptual art stripped of any dogmatism and marked by the influence of powerful personalities like Ed Ruscha and John Baldessari. East coast artists such as Douglas Huebler, William Wegman, and Robert Cumming, plus Ruppersberg in the Midwest, would find more stimulating working conditions on the other side of the United States. Europeans like Bas Jan Ader and his colleague Ger van Elk would follow the same path. Their works would not find any immediate on-the-spot visibility, but after a gap of about fifteen years, a new generation of European artists (let us mention artists like Claude Closky, in France, and Jonathan Monk, in England) leaned on those older brothers and elevated them to the rank of primary references. Using selected examples of artists and a corpus of texts put together since the beginning of the 1990s, written for various exhibition catalogues, reviews and publishers, the aim of this thesis is to introduce this dialogue between generations and shed light on certain convergences despite the disparity of institutional and societal contexts.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (435 f.)
  • Notes : Thèse microfichée
  • Annexes : Bibliogr. f. 422-428. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TR RENNES 2008/118/1

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2008/REN2/0057
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/4004
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.