Psychopathologie et migration : repérage historique et épistémologique dans le contexte français

par Fabien Gouriou

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Loïck M. Villerbu.

Soutenue en 2008

à Rennes 2 .


  • Résumé

    L’objectif de la thèse est de proposer un repérage historique et épistémologique des rapports de la psychopathologie à la migration dans le contexte français. La confrontation de ces deux termes suggère que le phénomène « migration » constitue bien un objet de pensée pour la psychopathologie, et que les contours d’un domaine de recherche peuvent ainsi être tracés. Loin de prétendre à l’exhaustivité, cette dissertation veille alors à dégager quelques paradigmes significatifs puis à rendre compte de leurs logiques internes, c’est-à- dire expliciter leurs conditions de formalisation, de mise en impasse et de confrontation réciproque. Sont ainsi traités successivement, mais sans céder à l’illusion d’une histoire linéaire et cumulative, cinq paradigmes : la psychiatrie coloniale ; la sélection des immigrants ; la psychopathologie de la migration ; les perturbations dans l’ethnopsy ; les cliniques de l’exil. Le présent travail ne vise pas à la démonstration d’une thèse positive et se contente plus modestement de soutenir la pertinence d’un trajet borné par l’histoire et l’épistémologie, afin de montrer comment la migration contraint les cliniciens à un déplacement du regard et des savoirs. Une question foncièrement irrésolue ne cesse néanmoins de parcourir ces pages : comment penser le migrant comme non-identique à lui-même ?

  • Titre traduit

    Psychopathology and migration : historical and epistemological location in the French context


  • Résumé

    The aim of the thesis is to historically and epistemologically locate reports of psychopathology towards migration in the French context. A comparison of the two terms suggests that the “migration” phenomenon falls within the domain of psychopathology and that the outline of a field of research may therefore be traced. Far from exhaustive, this dissertation will set out several significant paradigms and will detail their internal logic (i. E. Clarify the conditions of formalization, paradox and mutual confrontation). Therefore, five paradigms will be treated successively, without giving in to the illusion of a linear and cumulative story : colonial psychiatry ; immigrant selection ; the psychopathology of migration ; disturbances in ethnopsychiatry ; clinical approaches to exile. The present work does not aim to demonstrate a positive theory, but more modestly attempts to support the pertinence of a path bound by history and epistemology, in order to show that migration forces clinicians to displace their attention and knowledge. A fundamentally unresolved question continues, nevertheless, to inhabit these pages : how to conceive of the migrant as not identical to himself ?

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (298 f.)
  • Notes : Thèse microfichée
  • Annexes : Bibliogr. f. 281-29. Index des noms

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TR RENNES 2008/36

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2008/REN2/0018
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.