Le passage du paganisme au christianisme en Irlande : étude de la transmission de la tradition au travers de trois récits irlandais

par Alexandra Guiheneuc

Thèse de doctorat en Études anglophones

Sous la direction de Jean Brihault.

Soutenue en 2008

à Rennes 2 .


  • Résumé

    Lorsque saint Patrick entreprit d'évangéliser l'Irlande au Ve siècle, il dut faire face à une société préservée jusque là de toute influence extérieure majeure et profondément ancrée dans un système d'organisation ancien et hiérarchisé. Un siècle et demi plus tard, des missionnaires irlandais bravaient les flots pour bâtir des monastères à travers l'Europe et propager leurs règles rigoureuses et leur spiritualité. Le passage du paganisme au christianisme en Irlande semble donc être le résultat d'un processus progressif et pacifique, qui a donné naissance au christianisme irlandais et à ses caractéristiques originales. Dans les monastères du haut Moyen Age, des clercs irlandais se sont efforcés de compiler les histoires transmises et récitées par les poètes de la société pré-chrétienne. Ils ont ainsi transcrit dans des manuscrits un corpus de récits nombreux et variés. Les récits irlandais sont donc emblématiques du "paradoxe irlandais" qui a concilié l'héritage celtique et la nouvelle religion. En particulier, les récits de voyages imaginaires dans l'Autre Monde ou immrama et la Navigation de saint Brendan sont des exemples d'épopées construites selon le même schéma narratif et qui illustrent l'influence du christianisme sur la tradition pré-chrétienne. Au travers de l'étude de trois de ces récits, ce travail se propose d'analyser le passage du paganisme au christianisme en Irlande, ses manifestations et ses conséquences

  • Titre traduit

    ˜The œtransition from paganism to Christianity in Ireland : a study of the transmission of tradition through three Irish tales


  • Résumé

    When saint Patrick was sent to Ireland in the fifth century to evangelize the Irish, he was confronted with an old, hierarchical social system that had been preserved from major foreign influences. A hundred and fifty years later Irish missionaries crossed the ocean to build monasteries in Europe and spread their strict rules and their spirituality. The transition from paganism to Christianity in Ireland seems to have resulted from a progressive and peaceful process that gave birth to Irish Christianity with its typical features. In early medieval Ireland, scribes in their monasteries tried to gather the stories that pre-Christian poets used to learn, teach and recite. The monks therefore transcribed a wide and varied corpus of tales in manuscripts. Irish tales are thus emblematic of "the Irish paradox" that combined Celtic inheritance with the new religion. The immrama and the Navigation of saint Brendan in particular, all of which are voyage tales to the Otherworld, are built on the same narrative pattern and show the influence of Christianity on native tradition. Through a comparison of three voyage tales, the following study intends to analyse the transition from paganism to Christianity in Ireland with its consequences

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (506 f.)
  • Notes : Thèse microfichée
  • Annexes : Bibliogr. f. 386-406. Annexes (vol. 2)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TR RENNES 2008/28/1

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2008/REN2/0014
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.