Une approche décentralisée à base de chroniques pour la surveillance et le diagnostic de services web

par Xavier Le Guillou

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Marie-Odile Cordier.

Soutenue en 2008

à Rennes 1 .


  • Résumé

    Ce travail de thèse étend au cadre distribué et plus précisément à la surveillance de services web l'approche de type reconnaissance de chroniques, adaptée au diagnostic de systèmes à évènements discrets. Lorsqu'une requête est envoyée à un service web, celui-ci coopère avec d'autres services pour fournir une réponse adaptée à la demande. Des fautes peuvent se propager d'un service à l'autre et, afin d'y réagir convenablement, leur diagnostic est un problème crucial. Le formalisme des chroniques a été proposé il y a quelques années dans le but de surveiller des systèmes dynamiques en temps réel. Une chronique, caractérisée par un ensemble d'évènements temporellement contraints, décrit les situations à surveiller. Il existe des algorithmes efficaces de reconnaissance de chroniques à la volée, mais toujours dans un cadre centralisé. On sait maintenant que les approches distribuées sont plus adaptées à la surveillance de systèmes réels. La contribution de cette thèse est d'étendre l'approche à base de chroniques au contexte distribué. Nous proposons ainsi une extension du formalisme des chroniques ainsi que deux architectures décentralisées dont le but commun est, en fusionnant des diagnostics locaux calculés par des reconnaisseurs de chroniques, d'obtenir un diagnostic global permettant d'élaborer un plan de réparation centralisé. Ces deux architectures se différencient par l'utilisation ou non d'un modèle global des interactions entre services web. Ce travail a été motivé par une application visant à surveiller le comportement de composants logiciels, au sein du projet européen WS-Diamond.

  • Titre traduit

    ˜A œchronicle-based decentralized approach dedicated to monitoring and diagnosing web services


  • Résumé

    This work extends the chronicle recognition approach, commonly employed for diagnosing discrete event systems, to a distributed context and more precisely to the monitoring of web services. When a web service is sent a request, it collaborates with other services so as to provide its client with the expected answer. Faults may propagate from one service to another and, in order to react properly, diagnosing them is a key issue. The formalism of chronicles has been proposed a few years ago in order to monitor dynamic systems in real time. A chronicle, characterized by a set of temporally constrained events, describes the situations to monitor. Efficient algorithms allowing chronicle recognition on the fly exist, but in centralized cases only. It is now well-known that distributed approaches are well-suited to the monitoring of real systems. This PhD thesis aims at extending the chronicle-based approach to a distributed context. We propose an extension of the formalism of chronicles and two decentralized architectures whose common goal is, by merging local diagnoses computed by chronicle recognition systems, to obtain a global diagnosis allowing to elaborate a centralized repair plan. The main difference between those architectures consists in a global model of the interactions between services that is only used by one architecture. This work has been motivated by an application aiming at monitoring the behavior of software components, within the framework of the WS-Diamond european project.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (271 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 257-264

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 2008/172
  • Bibliothèque : Centre de recherche INRIA Rennes - Bretagne Atlantique. Service IST.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : H.3 - LEG
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.