Contrôle de la division cellulaire par les protéines kinases Mnk1 et Aurora

par Yoann Rannou

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Claude Prigent.

Soutenue en 2008

à Rennes 1 .


  • Résumé

    La mitose est une étape fondamentale du cycle cellulaire qui permet la formation de 2 cellules filles génétiquement identiques. Afin de prévenir des erreurs pouvant conduire à des altérations chromosomiques, le déroulement de la mitose est étroitement contrôlé par différentes protéines comme les kinases. L’objectif de ma thèse était de caractériser de nouvelles kinases impliquées dans la régulation de la mitose. J’ai ainsi montré que la kinase Mnk1 participe au contrôle de la cytocinèse en permettant le recrutement de la centrioline au midbody. J’ai également montré que le domaine N-terminal de la kinase Aurora-A participe à sa localisation aux centrosomes, tandis que celui de Aurora-B favorise sa localisation nucléaire. Enfin, j’ai montré que Aurora-A phosphoryle la protéine Numb. Cette dernière est indispensable à la spécification des cellules lors de la division asymétrique. Cette phosphorylation pourrait réguler la localisation de Numb et/ou son activité endocytique.

  • Titre traduit

    Regulation of cell division by Mnk1 and Aurora kinases


  • Résumé

    During mitosis two genetically identical daughter cells are generating. Mitosis is tightly controlled by various proteins like kinases in order to avoid errors which can lead to chromosomal instability. The aim of my PhD was to identify new kinases involved in mitosis control. I have identified the Mnk1 kinase which allows cell abscission by recruiting the centriolin at the midbody. I have also showed that the N-terminal domain of Aurora-A kinase regulates its localization at centrosomes, whereas Aurora-B N-terminal domain facilitates its nuclear localization. Finally I have described a new Aurora-A function. This kinase phosphorylates the Numb protein, a cell fate determinant involved asymmetric division. Numb phosphorylation by Aurora-A could control its localization and/or its endocytic activity.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (243 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 185-223

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 2008/123
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.